Planète

Dans les forêts des basses terres de Madagascar, une précieuse biodiversité

Diaporama - Quatorze merveilleux biomes pour rêver de notre belle Planète
PhotoClassé sous :paysages , Écosystème , biome
Dans les forêts des basses terres de Madagascar, une précieuse biodiversité
Abonnez-vous à la lettre d'information Photos : chaque semaine, deux sujets traités à travers des photos remarquables. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Un climat chaud et humide. Une végétation arborée haute -- présentant une canopée à plus de 30 mètres -- et dense. Ce sont les principales caractéristiques de ce biome que les scientifiques appellent la forêt décidue humide tropicale et subtropicale. Par « décidue », comprenez, à feuilles caduques. Et les forêts des basses terres de Madagascar en sont un bel exemple. Elles s'étendent sur plus de 110.000 km2 de la côte est de l'île. Un paysage dans lequel le ciel devient presque vert. Comme un appel au retour à l'état sauvage.

Comme toutes les autres forêts de ce type, elles abritent une grande diversité de mammifères. On y retrouve presque tous les mammifères endémiques de Madagascar. Parmi lesquels, les cinq familles de lémuriens. Une biodiversité unique que l'île doit à son histoire géologique et à sa séparation d'avec les autres masses terrestres, il y a plus de 60 millions d'années.

Mais les chercheurs estiment que seulement un tiers des forêts des basses terres de l'île restent aujourd'hui intactes. Ailleurs, des brûlis à répétition ont appauvri les sols et limité les habitats disponibles à la biodiversité. © Frank Vassen, Wikimedia Commons, CC 2.0