Planète

Trigonopeltastes delta, une guêpe en herbe

Diaporama - Les coléopotères, ces insectes dont nous avons tant besoin
PhotoClassé sous :insectes , biodiversité des insectes , coléoptères
Trigonopeltastes delta, une guêpe en herbe
Abonnez-vous à la lettre d'information Photos : chaque semaine, deux sujets traités à travers des photos remarquables. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cette espèce de scarabée états-unien a l'air de vouloir nous dire quelque chose avec l'ornement sur son pronotum. Son nom, Trigonopeltastes delta, est très bien choisi : il vient du grec trigon « triangle », pelt « bouclier », et delta pour le symbole de la lettre grecque delta, qui est un triangle. L'association du jaune et du noir fait penser à la coloration très reconnaissable des abeillesdes guêpes, ou des frelons, qui peuvent piquer s'ils sont trop embêtés. Le fait que le coléoptère, inoffensif, imite ces couleurs, pourrait être du mimétisme batésien, une forme de défense. 

Les membres de la famille des Cetoniinae sont friands d'aliments riches en sucres rapides, comme le nectar, les fruits, mûrs ou en décomposition, ou la sève. Selon les espèces, ils se trouvent souvent sur les fleurs. De nombreux détails du cycle de vie de Trigonopeltastes delta et de son importance économique potentielle demeurent néanmoins mal étudiés.

Trigonopeltastes delta. © Judy Gallagher, Wikimedia Commons, CC by-sa 2.0