Expert Planète

Bernard Pintureau

Chercheur INRA

Classé sous :botanique
Toutes les sciences ont besoin de vulgarisation pour s'intégrer à la culture. Futura-Sciences et ses bénévoles jouent donc un rôle important dans le fonctionnement de notre société. Toutefois, tout scientifique pense que sa science a plus que tout autre besoin d'une telle vulgarisation, surtout lorsque des applications sont envisageables à plus ou moins long terme. Futura-Sciences peut ainsi jouer un rôle essentiel dans la promotion de la lutte biologique contre les espèces nuisibles, et notamment contre les ravageurs des plantes cultivées. Il en va de notre santé. En effet, l'utilisation des pesticides est actuellement trop répandue, entraînant la pollution de nombreux milieux et des pathologies difficiles à détecter rapidement. Plusieurs moyens de lutte biologique sont d'ores et déjà disponibles pour se substituer à la lutte chimique. La recherche peut en proposer beaucoup d'autres. Ceux-ci sont cependant trop peu connus et trop peu employés. Il est alors indispensable de vulgariser les techniques existantes qui permettent de lutter proprement contre les espèces nuisibles, et de soutenir l'ensemble des sciences de la lutte biologique qui manquent de ressources financières et humaines. La promotion des sciences biologiques, notamment assurée par Futura-Sciences, ne peut qu'y contribuer.
Bernard Pintureau, Chercheur INRA

Biographie

C'est à l'Université de Poitiers que j'ai commencé mes études supérieures (1er et 2ème cycles). En 1972, souhaitant effectuer un 3ème cycle en m'intéressant à l'évolution biologique, il m'a fallu aller à Paris, et plus exactement au laboratoire d'évolution des êtres organisés, où j'ai préparé un DEA puis une thèse (de 3ème cycle).

Dans ce cadre, et jusqu'en 1977, mes recherches ont porté sur des Lépidoptères.

Au moment de la fin de ma thèse, l'Institut National de la Recherche Agronomique (INRA) cherchait une personne formée à la génétique des populations pour participer aux études sur des Hyménoptères parasitoïdes destinés à être utilisés en lutte biologique contre certains Lépidoptères ravageurs des cultures. C'est ainsi que je suis devenu chercheur au laboratoire de lutte biologique d'Antibes.

Les parasitoïdes étudiés étaient les Trichogrammes auxquels j'ai consacré ma thèse d'Etat, et je suis donc maintenant spécialiste de ces insectes.
En 1986, j'ai demandé ma mutation au laboratoire associé entre l'INRA et l'INSA de Lyon, situé à Villeurbanne. Je suis encore dans cette structure qui est devenue l'Unité mixte de recherche INRA/INSA de Lyon avec un nouvel intitulé, Biologie Fonctionnelle, Insectes et Interactions. J'y poursuis mes recherches sur la systématique et la génétique des Trichogrammes, mais j'y ai aussi entrepris l'étude de la symbiose de ces insectes avec une bactérie du genre Wolbachia.

Ces recherches ont permis de nouer de nombreuses collaborations dans le monde entier. C'est toutefois avec trois pays très intéressés par la lutte biologique que j'ai actuellement le plus de contacts, le Maroc, la Syrie et surtout l'Uruguay. Ceci me conduit notamment à donner chaque année des cours à l'Université de la République à Montevideo.

Bibliographie (récente et sommaire)

- Pintureau B. 1998. Une extraordinaire biodiversité utile à la protection des plantes. In Ecologie et Civilisation, Ed. A. Pélosato, Naturellement, Pantin : 171-190.
- Pintureau B., Chapelle L. & Delobel B. 1999. Effects of repeated thermic and antibiotic treatments on a Trichogramma (Hym., Trichogrammatidae) symbiont. J. Appl. Entomol., 123 : 473-483.
- Pintureau B., Chaudier S., Lassablière F., Charles H. & Grenier S. 2000. Addition of wsp sequences to the Wolbachia phylogenetic tree and stability of the classification. J. Mol. Evol., 51 : 374-377.
- Pintureau B., Grenier S., Boléat B., Lassablière F., Heddi A. & Khatchadourian C. 2000. Dynamics of Wolbachia populations in transfected lines of Trichogramma. J. invertebrate Pathol., 76 : 20-25.
- Pintureau B., Grenier S., Heddi A. & Charles H. 2002. Biodiversity of Wolbachia and of their effects in Trichogramma (Hymenoptera : Trichogrammatidae). Ann. Soc. entomol. Fr., 38 : 333-338.
- Pintureau B., Grenier S. & Rigaud T. 2001. How do Wolbachia symbionts increase the proportion of females in their hosts? In Cellular Origin and Life in extreme Habitats; Symbiosis, Mechanisms and model Systems, Ed. J. Seckbach, Kluwer Acad. Pub., Dordrecht (Pays- Bas) : 645-662.
- Pintureau B., Lassablière F., Daumal J. & Grenier S. 2002. Does a cyclic natural thermal cure occur in Wolbachia-infected Trichogramma species? Ecological Entomol., 27 : 366-372.
- Pintureau B., Pizzol J. & Bolland P. 2003. Effects of endosymbiotic Wolbachia on the diapause in Trichogramma hosts and effects of the diapause on Wolbachia. Entomol. exp. appl., 106 : 193-200.

Métier

Le métier de chercheur en entomologie comprend des tâches très diverses, se déroulant aussi bien sur le terrain qu'au laboratoire ou au bureau. Il peut s'agir de capturer certaines espèces ou d'étudier leurs comportements dans la nature, d'analyser certaines enzymes ou de séquencer des fragments d'ADN, ou encore d'effectuer une revue bibliographique sur un sujet bien défini, d'écrire un article scientifique pour un journal ou de préparer un cours destiné à des étudiants.

J'ai cependant constaté deux types d'évolution au cours de l'exercice de ce métier. La première évolution doit être indépendante du temps présent : le début de la carrière est surtout consacré à recueillir des données expérimentales, sur le terrain ou au laboratoire, puis les travaux de bureau et d'enseignement deviennent de plus en plus importants (lecture et rédaction de rapports et de textes en tous genres). La deuxième évolution, plus fâcheuse, est liée aux influences géopolitiques actuelles : la langue anglaise prend de plus en plus de place au détriment de la nôtre, à tel point qu'un mauvais texte en anglais est souvent préférable à un bon texte en français, et les comportements de compétition et de concurrence entre chercheurs deviennent omniprésents, même lorsqu'ils sont cachés sous des discours faisant appel à la collaboration ou la coopération.