Planète

Le chasseur

Dossier - Un félin merveilleux : Le Léopard
DossierClassé sous :zoologie , Léopard , emblême

-

Un magnifique reportage, réalisé par Christine Baillet avec des photos sublimes d'Alain Pons...Le léopard représente l'un des emblèmes du pouvoir et de l'autorité dans nombre de cultures africaines où sa peau peut être l'attribut de la royauté, comme chez les Zoulous, ou encore composer une parure guerrière chez certains peuples d'Afrique de l'Est...

  
DossiersUn félin merveilleux : Le Léopard
 

Une fois, je surpris un départ de chasse, mais la topographie du terrain m'empêcha de suivre l'animal pour le voir tuer sa proie. C'était pourtant une chance, car le léopard est d'ordinaire un chasseur nocturne. Il quitte au crépuscule l'arbre ou le buisson épais dans lequel il s'est reposé toute la journée à l'abri du soleil cuisant. Sa technique d'attaque est rôdée.

© Davidvraju, Wikimedia commons, CC by-sa 4.0

C'est là qu'il fait la démonstration de toute son agilité et de toute sa ruse. Il repère une proie, parfois plusieurs heures auparavant, puis il l'approche discrètement, avançant pas à pas, s'immobilisant, puis rampant à nouveau dans les hautes herbes, jusqu'à être assez près pour que l'assaut soit foudroyant.

Tous droits réservés - Crédit : Alain Pons

D'autres fois, il jaillit d'une branche pour surprendre sa prise. Saisie à la nuque ou à la gorge dans l'étau de sa mâchoire, la victime succombe rapidement. Mais le léopard craint de voir d'autres prédateurs lui voler son butin. Il éviscère alors sa victime afin de l'alléger, puis concentre toute sa puissance pour la déplacer et la hisser jusqu'à la fourche d'un arbre où les hyènes et les lions ne pourront l'atteindre. Ainsi à l'abri des convoitises, le léopard pourra se nourrir plusieurs jours.

Tous droits réservés - Crédit : Alain Pons

Nombre de fois, j'ai observé le sublime prédateur alangui sur une branche, la patte négligemment posée sur une carcasse inerte. Une autre fois, en revanche, une jeune femelle n'avait pas eu l'énergie de hisser le corps trop lourd d'un tout jeune zèbre et celui-ci gisait au pied d'un arbre déserté.

Tous droits réservés - Crédit : Alain Pons

Au contraire du Serengeti, dans les régions où les maraudeurs sont moins nombreux, comme dans le Kalahari, peu de léopards utilisent les arbres comme garde-manger. Ils stockent leur nourriture à l'ombre de buissons ou dans des cavités. La force du léopard et ce qui le protège de l'extinction, c'est son incroyable adaptabilité. En contrepartie de son piètre score à la chasse, le plus faible de tous les félins, il peut manger de tout. Si les antilopes constituent ses mets favoris, il se contente également de phacochères, de babouins, de souris, d'oiseaux, de poissons et d'insectes.

Tous droits réservés - Crédit : Alain Pons

Opportuniste, il peut également se nourrir de carnivores comme les lycaons, les chacals ou les lionceaux et devenir charognard à ses heures. La chasse de petites proies est souvent le fait de jeunes ayant récemment gagné leur indépendance. Inexpérimentés, ils sont effrayés par les gros animaux. Mais quelle fierté lorsqu'ils parviennent à escalader le tronc vertical une carcasse solidement tenue entre leurs crocs ! Une fois repu, le félin s'occupe de l'entretien de son magnifique pelage. Il se lèche la face, les pattes et toutes les parties du corps susceptibles d'être souillées de sang ou de particules de viande. Un vrai chat !