Planète

Apprendre à le découvrir

Dossier - DOM-TOM : La Réunion : Un sacré caméléon !
DossierClassé sous :zoologie , Caméléon , endormi

-

"L'endormi" ou Caméléon panthère se singularise par un corps compressé latéralement et orné sur le dos et la tête de petites crêtes. Il doit sa couleur verte à la diffusion de la lumière à travers des cellules épidermiques superficielles.

  
DossiersDOM-TOM : La Réunion : Un sacré caméléon !
 
copyright photo P. Mespoulhé
  • Il mesure de 25 à 50 cm avec des couleurs allant du vert pâle au noir (quand il est stressé) pour le mâle (avec des traînées plus claires et sous la gorge des taches rouge) et à l'ocre-orange pour la femelle (Elle ne prend jamais la teinte vert foncé caractéristique au mâle).
copyright photo P. Mespoulhé

Leurs corps est couvert d'écailles de forme et de taille différentes.

copyright photo P. Mespoulhé
  • Il se déplace avec une extrême lenteur . Il saisit la branche à l'aide de ses doigts opposés et s'accroche (et se sécurise) aussi avec sa queue qu'il garde enroulée en spirale au repos.
copyright photo P. Mespoulhé
  • Il capture ses proies (insectes, araignées) en projetant sa longue langue gluante (à plus de 20 cm de distance), et les happe au passage. Finement plissée dans la cavité buccale, elles est mise en mouvement par des muscles élastiques attachés à la gorge. Sa vitesse de sortie est fulgurante, impossible à voir à l'œil nu.
copyright photo P. Mespoulhé
  • Ses yeux globuleux sont extraordinaires : indépendants l'un de l' autre, ce qui le permet de voir devant et derrière en même temps. Belle capacité d'adaptation.
copyright photo P. Mespoulhé
  • Les mâles sont très territoriaux et chassent sans états d'âme les rivaux potentiels. Les rixes se font à coup de morsure mais ne durent pas très longtemps (peut-être pour éviter d'être repérés par des prédateurs !!).

Après la brève étreinte du couple, la femelle creusera un trou dans la terre quatre semaines après la copulation.

  • La femelle pond une vingtaine d'oeufs et les enterre comme tout bon reptile. Epuisée et très amaigrie, elle soit manger pour retrouver des forces. L'incubation dure un peu moins d'une année, la génitrice ne s'occupant jamais de ses petits. La chaleur du sol et l'humidité vont ainsi protéger les jeunes caméléons. A l'éclosion, les jeunes devront se débrouiller seuls pour survivre. Le cannibalisme est de rigueur au sein de ce groupe, l'agilité et la souplesse permettant aux nouveaux-éclos d'échapper à leurs poursuivants.
copyright photo P. Mespoulhé
  • Actuellement protégé (Inscription CITES: Annexe II (4/2/1977)), sa population semble en expansion mais il n'en demeure pas moins un animal fragile à l'égard des agressions diverses et variées (braconnage, pollution, incendies, prédation par les chats et les chiens errants...).
copyright photo P. Mespoulhé
  • Carte d'identité de « L'endormi »

Nom commun: Caméléon panthère

Nom scientifique: Chamaeleo pardalis

Synonyme: Furcifer pardalis

Répartition géographique: Madagascar, île de la Réunion

copyright photo P. Mespoulhé