Planète

Risques accrus : réalité ou mythe ?

Dossier - Les marées rouges
DossierClassé sous :océanographie , ciguatera , toxine

-

Parmi les 5 000 espèces du phytoplancton marin, 300 ont la capacité de proliférer au point de décolorer la surface de la mer et de produire une spectaculaire « marée rouge » faite de millions de cellules par litre d'eau.

  
DossiersLes marées rouges
 

Que l'intensification apparente des efflorescences d'algues nocives dans le monde soit une réalité ou non, c'est une question à laquelle nous ne pourrons probablement pas répondre de façon décisive à court terme.

Elevage de carpes. © Kenny Louie - CC BY 2.0

Il est certain que notre désir d'utiliser plus massivement les eaux littorales aux fins de l'aquaculture nous incite à nous intéresser de plus près aux espèces d'algues toxiques. Les chercheurs observent aujourd'hui que les efflorescences d'algues nuisibles ont un impact sur la santé publique et sur l'économie, qui s'apparente à celui d'une véritable « épidémie » mondiale et qu'il est temps de réagir. Dans les pays qui jouissent d'une aquaculture épargnée par la maladie et la pollution, tout doit être fait pour isoler les zones d'aquaculture délicate par rapport à l'introduction non intentionnelle d'espèces d'algues exogènes. Aucune ferme d'aquaculture industrielle ne peut d'ailleurs se passer de vérifier qu'il ne pénètre pas un nombre accru d'espèces d'algues nuisibles dans l'eau et de toxines d'algues dans ses produits.

© Unesco

Le plus important, c'est que les personnes chargées de fixer les quotas autorisés de polluants dans les eaux côtières ou de superviser les travaux agricoles et de déboisement devraient être informées du fait qu'en laissant les polluants chimiques s'infiltrer dans l'environnement, on risque d'accroître les risques d'efflorescences d'algues nuisibles.

© Unesco

Enfin, les études portant sur El Niño, l'effet de serre, la disparition de l'ozone, etc... devraient prendre en compte l'impact potentiel du changement climatique sur les épisodes d'efflorescences d'algues. On a lancé plusieurs nouveaux programmes internationaux pour étudier et gérer ce phénomène et ses rapports avec les changements de l'environnement, et ce, dans une perspective mondiale. C'est précisément ce que fait le programme sur les efflorescences d'algues nuisibles de la COI de l'UNESCO.

Pour en savoir plus :

Découvrir "Planète Science - Unesco"

  • Guide d'information de l'Ifremer

:

http://www.ifremer.fr/envlit/pdf/rephypdf/guide_psp_2006.pdf

  • Phytoplancton et phycotoxines - Bilan des connaissances générales - La surveillance dans le Bassin d'Arcachon

http://www.ifremer.fr/delar/telechargement/phytotox.pdf