Le viaduc de Millau est un pont à haubans qui enjambe la vallée du Tarn près de Millau (Aveyron, dans le sud de la France). Il constitue le dernier maillon de l'autoroute A75. Avec une pile haute de 341 m (plus haute que la tour Eiffel), il est le plus haut pont du monde devant le Royal Gorge BridgeBridge (Colorado)Son coût s'élève à 300 millions d'euros (plus 20 millions pour la station de péage qui sera située à 6 km au nord du viaduc).

Image du site Futura Sciences
Viaduc de Millau

Ce pont, dont la constructionconstruction a débuté le 10 octobre 2001 a été achevé en 2004, il est la continuité de l'itinéraire autoroutier Paris-Clermont-Ferrand-Béziers. Il permet désormais de désengorger la ville de Millau qui est ponctuellement très congestionnée, au moment des grands départs (et retours) de vacances. Beaucoup de touristes allant vers le sud de la France ou l'Espagne, ou en revenant, prennent cet itinéraire car il est direct et en grande partie gratuit.

Image du site Futura Sciences
Viaduc de Millau

En effet, l'autoroute A 75, la Méridienne est une autoroute dite d'aménagement du territoire et entièrement gratuite sur 340 km entre Clermont-Ferrand et Béziers. Toutefois le viaduc de Millau est construit dans le cadre d'une concession et est payant. La concession a été attribuée pour 75 ans au groupe Eiffage, constructeur du pont.

  • Description

Son tablier métallique, très léger d'apparence bien qu'il pèse 36 000 tonnes, mesure 2460 m de long et comporte huit travéestravées, les six travées centrales. Il surplombe la vallée du Tarn à 270 m au point le plus bas et relie le causse du Larzac au causse rouge. Il présente une légère pente de 3 % destinée à rassurer l'usager par une meilleure visibilité.

Image du site Futura Sciences
Viaduc de Millau

 Il est supporté par 7 piles en bétonbéton de hauteur variable, de 77 à 245 m, et composé de 16 tronçons de charpentecharpente pesant chacun 2230 tonnes. Ces tronçons sont assemblés sur place à partir de caissons de 60 tonnes, de 4 m de côté et de 17 m de long, fabriqués en usine par Eiffel à Lauterbourg et à Fos-sur-Mer. Les piles sont surmontées de pylônes hauts de 97 m.

Image du site Futura Sciences
Viaduc de Millau

Pour construire cet ouvrage, il a fallu environ 127 000 mètres cubes de béton, 19 000 tonnes d'acieracier pour le béton armébéton armé et 5000 tonnes d'acier de précontrainte pour les câbles et haubans. Le constructeur affirme que sa duréedurée de vie sera de 120 ans