Planète

Le Var : témoin de 3.000 ans d'histoire en Provence

Dossier - Tourisme dans le Var
DossierClassé sous :géographie , Var , barrage de Malpasset

-

Le Var est riche d'une longue histoire de presque 3.000 ans, comme en témoignent les nombreux vestiges du passé, des Celtes et des Gallo-romains. Entre terre et mer, ce département attire plus de 10 millions de touristes chaque année. Et le littoral n'est pas son seul atout...

  
DossiersTourisme dans le Var
 

Le Var n'a pas à rougir devant Marseille, sa voisine des Bouches-du-Rhône qui arbore fièrement 3.000 d'histoire. Ce département regorge aussi de vestiges d'un riche passé historique. Des peuples celtes à l'art roman, en passant par les gallo-romains, c'est tout un patrimoine qui est à découvrir.

La Pierre de la fée est un dolmen classé au titre des Monuments historiques, et situé sur la commune de Draguignan. Il date de l'époque néolithique.© Martinp1 CC BY-SA 3.0

Une histoire vieille de 3.000 ans : dolmens et art rupestre

Le Var abrite de nombreux vestiges préhistoriques, en témoignent par exemple le dolmen de la Pierre de la fée à Draguignan, ou encore les peintures rupestres du sanctuaire néolithique de Brignoles. On notera la présence de grottes faisant en même temps office de bergerie, caractéristiques de la région, à l'instar de la grotte du vieux Mounoï à Signes, utilisée comme bergerie au néolithique.

Les premiers dolmens datent de 2.500 ans avant J.-C. Quant aux oppida, ces sites fortifiés surélevés sur des collines ou plateaux, ils attestent du passage des Ligures, peuple barbare transalpin (environ 1.500 av. J.-C.). Les Grecs fondent la ville de Marseille (Massalia) vers 600 av. J.-C., et installent des comptoirs dans le Var, à Brusc et à Hyères.

Le Var, de Jules César aux rois de France

Au IVe siècle avant notre ère, les Celtes envahissent la Gaule et s'allient aux Ligures. Les Romains, au IIe siècle av. J.-C., apportent leur aide aux Massiliotes contre les peuples celto-ligures. César occupent la Gaule, et fait capituler Marseille en 49 av. J.-C. Il fait construire une nouvelle ville, Forum Julii (Fréjus), un port militaire. Les voies romaines traversent la Provence, et on retrouve grands nombres de ces vestiges dans le Var.

Sur la butte de la ville de Draguignan se dressait au XIe siècle une forteresse. Elle a été détruite à maintes reprises. Au XVIIe siècle, c’est sur ces fondations qu’est érigée la tour de l’horloge (à l’image). © DP

Vient le temps des invasions barbares. Au Ve siècle, les Wisigoths, venus de la Péninsule ibérique s'installent en Provence, suivis en 500 par les Ostrogoths d'Italie. Les Sarrasins, battus par Charles Martel en 732 à Poitiers se replient en Provence, puis pillent la région. En 940, Fréjus et Toulon sont prises et mises à sac. Guillaume, comte de Provence, libère la région en 972.

La Provence est alors, entre les XIe et XIIe siècles, aux mains des comtes de Toulouse et de Barcelone. Les comtes d'Anjou régneront sur le comté jusqu'en 1480, et en 1481 il passe sous la domination du Roi de France, Louis XI.