Planète

À découvrir : l’Enduropale du Touquet, le centre minier de Lewarde

Dossier - Tourisme dans le Pas-de-Calais
DossierClassé sous :géographie , Pas-de-Calais , Arras

-

Géographiquement proche de l’Angleterre et affrontant les caprices de la mer du Nord, le département du Pas-de-Calais est en perpétuel renouvellement industriel. On y trouve également un riche passé dans la fabrication des tissus et l’exploitation des mines, et un patrimoine étonnant.

  
DossiersTourisme dans le Pas-de-Calais
 

Pour aller plus loin dans la découverte du Pas-de-Calais, voici quelques idées de visites et activités complémentaires, des manifestations sportives aux sites historiques.

L’Enduropale du Touquet en février

L'Enduro du Touquet se nomme désormais Enduropale. Il s'agit de la plus grande course motocycliste d'enduro en Europe, et elle se tient sur les plages de Merlimont, de Stella Plage et du Touquet-Paris-Plage. L'Enduro du Touquet est apparu en 1975, et c'est son succès qui poussera son créateur, Thierry Sabine, à créer le Rallye Paris-Dakar en 1979.

Étaples : les harengs fêtés au mois de novembre

C'est au mois de novembre que les harengs se jettent en masses compactes sur les côtes et dans les filets des marins-pêcheurs. Le Festival du Hareng Roi célèbre l'animal chaque année. En effet, le hareng a épargné au Nord et au Pas-de-Calais les grandes famines qui frappèrent l'Europe jusqu'au XIXe siècle. On l'honore donc dans la région, comme l'Homme fait partout dans le monde... en le dévorant. Le hareng peut être grillé ou fumé, accompagné de pommes de terre à la pelure, de tartines largement beurrées et de café noir très sucré, ou de vin chaud à la cannelle, au choix. Un plat de fête, un repas d'amis en plein air, près des feux qui illuminent la nuit au milieu des chants de marins.

Le Roulev dans le port d’Étaples

Posé sur quatre impressionnantes roues de 2,45 m, haut de plus de 15 m, muni d'un moteur Diesel de 160 CV, le Roulev est une machine impressionnante qui pèse près de 80 tonnes. Elle permet de mettre à sec les bateaux de pêche ou de plaisance de 6 à 130 tonnes, et de les remettre à l'eau. Pour les unités de moins de six tonnes, la mise à sec ou à flot se fait grâce à un enfourcheur.

Tout près du Pas-de-Calais : le centre historique minier de Lewarde

Le centre historique minier de Lewarde (dans le Nord, juste à la frontière) est le plus grand centre historique minier de France. Il est installé sur le site minier de l'ancienne fosse Delloye à Lewarde. C'est à la fois un centre de documentation et un lieu touristique qui présente de nombreux objets, outils et machines.

Le centre historique minier de Lewarde. La fosse Delloye de la Compagnie des mines d'Aniche était un charbonnage constitué de deux puits. © Jérémy Jännick, Wikipédia, GNU 1.2

Le visiteur, guidé par des médiateurs culturels et d'anciens mineurs, peut également se faire une idée du travail dans les mines de charbon en parcourant des galeries reconstituées. Elles reprennent le concept des mines-images, utilisées par les compagnies minières pour la formation de leur personnel.

Il est l'un des quatre centres miniers préservés dans le bassin minier du Nord-Pas-de-Calais avec les carreaux d'Oignies (Pas-de-Calais), de Wallers-Arenberg (Nord) et de Loos-en-Gohelle (Pas-de-Calais).