Planète

Les origines de la lampe de mineur : la lampe à huile

Dossier - Tourisme dans le Pas-de-Calais
DossierClassé sous :géographie , Pas-de-Calais , Arras

-

Géographiquement proche de l’Angleterre et affrontant les caprices de la mer du Nord, le département du Pas-de-Calais est en perpétuel renouvellement industriel. On y trouve également un riche passé dans la fabrication des tissus et l’exploitation des mines, et un patrimoine étonnant.

  
DossiersTourisme dans le Pas-de-Calais
 

On ne peut pas oublier l'histoire minière de la région : c'est pourquoi nous abordons les lampes de mineur et leurs inventeurs, qui ont une longue histoire ponctuée de drames, bien sûr, mais qui fait honneur à l'inventivité et la persévérance de l'Homme.

Les mineurs de l'Antiquité s'éclairaient grâce à des chandelles de suif posées sur des bougeoirs de fer, ou attachées à la tête. Les Romains utilisaient quant à eux des lampes à huile.

Cette lampe à huile en bronze est datée du Ier au IIIe siècle, et est exposée au Musée romain de Lausanne-Vidy, en Suisse. © Rama, Wikimedia Commons, cc by sa 2.0

À partir des années 1780, les lampes de mineur changent de carburant, avec notamment l'apparition des lampes à pétrole. On retrouve ainsi : 

  • l'huile (de colza, de baleine) ;
  • le pétrole à partir de 1853 ; 
  • l'essence ;
  • l'acétylène ;
  • l'électricité.

Un éclairage de sûreté s'avéra vite nécessaire dans les mines de charbon et autres, et jusqu'au XIXe siècle, on utilise divers modèles de lampes à huile :

Lampe de sûreté à essence, à Limbourg, aux Pays-Bas. © Harria, Wikimedia Commons, GNU 1.2

Ce type de lampes se développera dans toute l'Europe. Elles seront alimentées par de l'huile de colza ou d'œillette avec un meilleur pouvoir éclairant que les bougies, et permettent de travailler plus longtemps si elles ont un assez gros réservoir.

Les lampes à feu nu, donc sans grille de sécurité, utilisent l'acétylène, mais leur usage est réservé aux mines métalliques et aux carrières souterraines. C'est le cas de la lampe Mercier.

En 1885, la lampe Clanny inventée par Evan Thomas est cuirassée de laiton, qui améliore la sécurité et la luminosité. Ce cerclage empêche les infiltrations d'air, mais la lampe reste sensible au noircissage par les suies.

Schéma d’une lampe Davy, une lampe de sécurité utilisée dans les mines de charbon. © Kogo, Wikimedia Commons, DP

Suivent un certain nombre de modèles :

  • lampe de Porion ;
  • lampe Birckel ;
  • lampe Boty à admissions d'air inférieures ;
  • lampe westphalienne ;
  • lampe Seipel ;
  • lampes Bainbridge à bague et verre asymétrique.