Planète

Le département du Pas-de-Calais

Dossier - Tourisme dans le Pas-de-Calais
DossierClassé sous :géographie , Pas-de-Calais , Arras

-

Géographiquement proche de l’Angleterre et affrontant les caprices de la mer du Nord, le département du Pas-de-Calais est en perpétuel renouvellement industriel. On y trouve également un riche passé dans la fabrication des tissus et l’exploitation des mines, et un patrimoine étonnant.

  
DossiersTourisme dans le Pas-de-Calais
 

Intégré à la région Nord-Pas-de-Calais, le Pas-de-Calais fut l'un des 83 départements créés à la Révolution française, le 4 mars 1790, en application de la loi du 22 décembre 1789. Pour établir ce département, le régime révolutionnaire fusionna une partie de la généralité d'Amiens (Boulonnais et une partie du Ponthieu) avec l'Artois reconquis sur les Espagnols un siècle plus tôt et le Calaisis.

En tant que département français situé au plus près de l'Angleterre, l'origine de son nom n'est pas un mystère. Le Pas-de-Calais doit son nom au « pas de Calais ». Le « pas » est un mot dérivé de « passage », qui signifie « détroit », celui séparant la Grande-Bretagne du continent.

Cette carte reproduit l’emplacement des puits et concessions du bassin minier du Nord-Pas-de-Calais, à l'exception du Boulonnais.
Cette carte reproduit l’emplacement des puits et concessions du bassin minier du Nord-Pas-de-Calais, à l'exception du Boulonnais. © Jérémy Jännick, Wikipédia, GNU 1.2

Le département possède un climat océanique, avec des aspects continentaux dans l'Artois. Une part importante de la population est installée des sites miniers de houille, zone sans grande agglomération, mais composée d'une mosaïque de petites villes.

Le Pas-de-Calais en quelques chiffres

D'une population totale d'environ 1.461.000 habitants (en 2010) pour une superficie de 6.671 km2, le département du Pas-de-Calais est partagé en :

  • 7 arrondissements ;
  • 14 circonscriptions législatives ;
  • 77 cantons ;
  • 45 intercommunalités ;
  • 895 communes.

Les habitants du Pas-de-Calais sont couramment appelés les Pas-de-Calaisiens, mais il existe aussi une expression proche du patois, les « boyaux rouges ».

Le blason du Pas-de-Calais est non officiel, car le département du Pas-de-Calais n’en revendique pas. © DR