Planète

Accès à la réserve et sentiers de découvertes

Dossier - La réserve naturelle de la baie de Saint-Brieuc
DossierClassé sous :géographie , bretagne , sentiers pédestres

-

Sur la façade nord de la Bretagne, s'ouvre la profonde échancrure qu'est la baie de Saint-Brieuc, dans ce paysage sans cesse renouvelé, la vie des milliers d'oiseaux hivernants est rythmée par le flux et le reflux de la mer.

  
DossiersLa réserve naturelle de la baie de Saint-Brieuc
 
  • Accès

Depuis Saint-Brieuc à l'ouest, prendre la N 12 vers Dinan. Sortir à Yffiniac, puis se rendre à Hillion. L'accès à la réserve naturelle reste autorisé aux promeneurs, excepté dans les zones de protection renforcée. Pour l'observation ornithologique, les meilleurs sites restent sur les sentiers autour de la réserve, au sommet des falaises. Ils permettent de ne pas déranger les oiseaux et de les observer dans de meilleures conditions qu'en descendant sur la grève.

Pointe des guettes, reflet sur ripple-mark - © Photo : Yannick Cherel.

Bien que toute la réserve soit intéressante au niveau observation, certains sites sont plus favorables, en fonction du mouvement des marées.

  • Sentiers
- Sentier 1: Presqu'île d'Hillion (durée : 2h30). A marée montante et à marée haute, observation des groupes d'anatidés montant avec les flux. A marée haute, possibilité de pratiquer le seawatching (observation des oiseaux de mer) : eiders, macreuses, puffins, sternes, fous, labbes...

- Sentier 2 : Fond de baie (aller/retour en 4h). Possibilité de faire des déplacements en voiture. A marée haute, observation des limicoles sur les reposoirs. A marée descendante, observation des limicoles en nourrissage et des vols d'anatidés.

- Sentier 3 : Estuaire du Gouessant (durée : 3h). Parmi les espèces visibles, on notera le Héron cendré (Ardea cinerea), l'Aigrette garzette (Egretta garzetta), le Martin-pêcheur d'Europe (Alcedo atthis), les Chevaliers culblanc (Tringa ochropus) et guignette (Actitis hypoleucos), le Tadorne de Belon (Tadorna tadorna). Recherchez la présence d'empreintes de Loutre d'Europe, très difficile à voir car rare et nocturne. En été, nichées de Tadornes de Belon.

- Sentier 4: Les dunes de bon-abri (durée : 1h). Dans les mares, observation probable du Héron cendré, de l'Aigrette garzette, de la Gallinule poule-d'eau (Gallinula chloropus), du Râle d'eau (Rallus aquaticus) et de la Rousserolle effarvatte (Acrocephalus scirpaceus).

  • 1 140 ha sur 800 km²

Sur une surface globale de 800 km², une petite partie, en fond de baie, a toujours éveillé l'intérêt des passionnés de nature. Ceux-ci se sont battus pour obtenir, après 17ans de bagarre administrative, le classement d'une zone de 1140 hectares en Réserve Naturelle, en Avril 1998.
Cette réserve, la plus grande de Bretagne, est constituée par l'anse d'Yffiniac et l'anse de Morieux, où se découvre, à chaque marée descendante, une étendue de 2 500 hectares de vasières.

En haut de l'estran, des "herbus" assurent le lien avec le rivage.

Azurée de la bugrane - © Photo : Yannick Cherel.

La configuration du site en fait un lieu privilégié mêlant les influences maritimes et terrestres. Le jeu des marées, les apports des rivières côtières, la faible profondeur des eaux et leur température en font un habitat privilégié pour de très nombreuses espèces animales et végétales. Cette zone humide littorale est reconnue d'importance internationale pour l'accueil de plus de 50 000 oiseaux en hiver.

  • La Maison de la Baie

Centre d'accueil et d'information de la réserve naturelle de la Baie de Saint-Brieuc, la Maison de la Baie a pour mission de faire découvrir le patrimoine naturel de cet espace préservé. Par ses missions d'accueil touristique et pédagogique, ainsi que ses diverses missions scientifiques, la Maison de la baie fait découvrir à chacun ces richesses.

Ainsi, par le biais de sorties natures, d'animations pédagogiques, de publications, de supports audiovisuels, d'équipements muséographiques et d'expositions temporaires, chacun peut trouver une somme d'informations à son rythme.

Vue de la Maison de la Baie, le centre d'accueil de la réserve. © Photo : Yannick Cherel.

La maison de la baie vous accueille toute l'année, et propose des expositions permanentes comme la "galerie des oiseaux", peuplée de 1 000 oiseaux, qui vous transporte au cœur de ces étonnantes vasières. Vous y découvrirez la vie de nos oiseaux, ainsi que l'écologie des milieux de fonds de baie.

-Des expos temporaires sont également organisées, avec des thèmes variés : "eau au service de l'homme", "l'eau dans tous ses états", "Robert Hainard", "Microscopia", "les consommateurs", "les abus", "le gaspillage" ou "la pollution".

Désireuse de multiplier les supports de sensibilisation, la maison de la baie accueille régulièrement différents travaux artistiques liés à l'environnement.

Tout au long de l'année, la maison organise des sorties découverte de la faune et la flore de la Baie de Saint Brieuc. Des stages pratiques, comme l'initiation au croquis naturaliste de terrain ou à la prise de son nature sont organisés en fin de semaine, et sont encadrés par des professionnels.

Maison de la baie - centre d'accueil et d'information de la Réserve Naturelle :

Site de l'étoile - 22120 Hillion.
Tél: 02 96 32 27 98.
Fax: 02 96 32 30 28.
E-mail: maisondelabaie@wanadoo.fr.
Site web : www.reservebaiedesaintbrieuc.com.