La Posidonie était une plante terrestre il y a 120 millions d'années , elle est «  retournée » dans l'eau et a du s'y adapter. Elle continue à faire des fleurs et des fruits en forme d'olive et de couleurcouleur verte qui remontent à la surface quand ils sont mûrs, sont transportés par les courants, finissent par pourrir en laissant retomber les graines.

Posidonia oceanica. © Albert Kok, <em>Wikimedia commons,</em> GFDL

Posidonia oceanica. © Albert Kok, Wikimedia commons, GFDL

Mais la reproduction par graines reste rare (ce n'est pas facile dans l'eau !) et le mode principal de dissémination reste le mode végétatif. Des morceaux de rhizomesrhizomes avec des feuilles vont se bouturer un peu plus loin, d'où les herbiers dont on parle à leur propos.  Elle perd une partie des feuilles en hiverhiver, qui se retrouvent sur la plage et forment des épaisseurs importantes qui protègent la plage de l'érosion pendant les tempêtestempêtes. Les communes maintiennent ces épaisseurs le plus longtemps possible avant la saisonsaison estivale.

Posidonies

Posidonies

Elles assurent la production d'oxygèneoxygène par la photosynthèsephotosynthèse mais constituent aussi un abri et une zone de reproduction pour de nombreuses espècesespèces. Ces herbiers sont assez denses et constituent un milieu difficile à traverser pour bien des espèces.

Les fonds de posidonies sont intéressants lorsqu'ils alternent avec un autre substratsubstrat comme le sablesable ou avec de la roche. Dans ce cas, le milieu est hétérogène et cette hétérogénéité favorise la diversité. Les posidonies s'étendent de 0 à 40 m. Ces posidonies courent actuellement un grand danger à cause de la prolifération de Caulerpa taxifolia, une alguealgue tropicale qui envahit les herbiers.

Lire à ce sujet le dossier de Futura-Sciences qui parlent de la Caulerpa.

Voir aussi à propos des posidonies :

- http://www.com.univ-mrs.fr/gisposi/

Un site sur l'environnement marin avec un programme européen sur le suivi des posidonies. Le programme INTERREG IIIB "Posidonia" a pour objectifs la mise en cohérence, le développement, l'harmonisation et la validation de méthodes d'évaluation de la qualité du milieu littoral par le suivi de l'herbier à Posidonia oceanica. Le GIS Posidonie intervient dans ce programme, notamment sur l'aspect cartographie, aux cotés de l'IFREMERIFREMER et de plusieurs partenaires espagnols et italiens.