Planète

Squelette et datation

Dossier - Autour de la Brenne
DossierClassé sous :géographie , Parc National Régional de la Brenne , Indre

-

Une des magnifiques régions naturelles de France se trouve dans l’Indre et c’est le Parc Naturel Régional de la Brenne. Axé sur le cerf élaphe, ce dossier vous fera découvrir la mythologie et l’art concernant cet animal, et les services qu’il peut rendre aux historiens et préhistoriens.

  
DossiersAutour de la Brenne
 

Les cerfs sont apparus sur terre il y a environ 20 millions d'années.

Brame du cerf mâle en rut. © Luc Viatour, Wikimedia commons, CC by-sa 3.0
Cycle annuel du cerf

Cycle annuel

  • Fin septembre et début octobre : période du brame et du rut ; 
  • Accouplement : mi-septembre mi-octobre, le cerf atteint la maturité sexuelle dès 18 mois ;
  • Gestation : octobre à mai un peu moins de 8 mois ;
  • Naissances : mai-juin ;
  • Dès février-mars les jeunes mâles de 9 mois, commencent le stade daguet matérialisé par la croissance des premiers bois, appelés dagues.

Le renouvellement annuel des bois

Les premiers bois tombent au bout d'un an, poussés par les suivants, etc. C'est chaque année que les bois se renouvellent. Dès la chute du bois, le pivot se couvre d'une peau fine et velue : le velours, très irrigué par les vaisseaux sanguins et très innervé est chaud et sensible. Sous le velours, la croissance, puis la calcification se fait par minéralisation des tissus. L'ossification terminée, le velours desquame et part en lambeaux.

Bois cerf d’après Bonnet et Klein, Hatier

Formation de la dentine

Entre le cerf et l'homme, il n'y a pas de différences fondamentales dans ces processus ; la dentine se forme en deux étapes :

  • une premiere étape, au contact des odontoblastes, fournit une prédentine peu minéralisée. Il s'agit d'une trame matricielle. L'odontoblaste élabore cette matrice à partir de vésicules sécrétoires émises par exocytose ;
  • la prédentine se transforme en dentine par minéralisation et dépot d'hydroxyapatite.

La conversion entre prédentine et dentine est généralement rapide. Le cémentoblaste possède un appareil de golgi hypertrophié, traduisant sa capacité d'exocytose. Il produit une trame précémentique.

Puis les cristaux d'hydroxyapatite se déposent directement sur la trame comme dans le cas d'une ossification primaire.

Les bandes de dépôt se voient au microscope par transmission et sont claires si la croissance est bonne et sombres lors de périodes de croissance difficile ou interrompue (densité plus grande), un peu comme les cernes des arbres !

Section de dent (humaine, mais la transposition est facile) © Wikipedia

Connaître les saisons à partir des squelettes

Il est bien entendu que ce que je vous explique, ici, pour le cerf peut être, pour nos régions, transposé pour le sanglier ou le chevreuil (pour la préhistoire) ou le renne et l'ours (époque périglaciaire).

Datation : Eléments du squelette

On peut avoir les éléments suivants quand on trouve un squelette et que l'on veut déterminer la saison ou la qualité de l'année à laquelle vivait l'animal :

  • l'âge de l'animal peut être défini par le degré de soudure de ses épiphyses ;
  • par ses séries dentaires et les époques d'apparition des différentes dents comme chez l'homme (dent de lait ou d'adulte) ;
  • les lignes du cément permettent de dire si l'année était «  bonne » ou non pour la croissance de l'animal ;
  • la présence des bois ou leur absence vous donnera la saison ;
  • la taille des bois vous donnera l'âge approximatif de l'animal donc des indications intéressantes sur une série de saisons (dents et os).

On voit donc l'intérêt de la « démarche policière d'investigation » pour avoir des données sur des climats anciens ou la qualité des saisons (par exemple lors du petit âge glaciaire du MA sur des restes de nourriture trouvés dans des décharges de château, démarche des archéozoologues).