Planète

La sélection de graminées à gazon performantes

Dossier - Votre pelouse peut protéger l'environnement
DossierClassé sous :développement durable , botanique , pelouse

-

Les pelouses couvrent plus de 1 160 000 ha en France, dont 650 000 ha dans les jardins des particuliers, ce qui est considérable. Les graminées à gazon qui les constituent peuvent donc jouer un rôle non négligeable en matière de protection de l’environnement.

  
DossiersVotre pelouse peut protéger l'environnement
 

La qualité de la fonction environnementale des pelouses est directement conditionnée par la présence des graminées à gazon, par leur pérennité et l'absence de sol nu. Plus ces dernières seront denses, en bonne santé (absence de maladies) et plus elles capteront de gaz carbonique et libéreront de l'oxygène.

Ainsi, en améliorant depuis de nombreuses années les plantes sur les critères de densité, de résistances aux maladies et de pérennité, les sélectionneurs proposent régulièrement des graminées plus esthétiques, plus résistantes au piétinement et environnementalement plus efficientes.

Sélection d'un gazon résistant à la sécheresse © Photo GNIS - Tous droits réservés

Pour Jean-Pierre Fiocre, « l'amélioration par la sélection des graminées à gazon contribue à améliorer des critères directement favorables à une gestion écologique des pelouses. C'est ainsi que les travaux sur la diminution de la vitesse de pousse permettent de diminuer les quantités de déchets de tonte d'un facteur de 1 à 2. En 10 ans, la sélection du ray-grass anglais à gazon a également permis par exemple de progresser sur la densité des gazons de 13 %, sur la résistance à la rouille, une maladie très courante sur gazon, de 7 à 8 %, sur la résistance au piétinement de 7 à 8 % et sur la finesse du feuillage de 14 % ».