Planète

Organisation et calendrier de l'expédition

Dossier - Total Pole Airship : le défi de Jean-Louis Etienne en dirigeable
DossierClassé sous :développement durable , Jean-Louis Etienne , Total Pole Airship

-

Ma prochaine expédition en 2008, sera la traversée de l'océan Glacial Arctique en dirigeable pour mesurer l'épaisseur de la banquise et attirer l'attention du monde sur les menaces qui pèsent sur cet univers fascinant, qui nourrit encore les plus beaux rêves d'enfance.

  
DossiersTotal Pole Airship : le défi de Jean-Louis Etienne en dirigeable
 
  • Octobre 2006

Lancement de la construction du dirigeable L'AU30 est une nouvelle série de dirigeables du constructeur russe RosAeroSystems. Le premier exemplaire a été construit pour la surveillance des lignes à haute tension de l'électricité de Russie. Il a effectué ses premiers vols d'essais en septembre. Le second exemplaire, destiné à l'expédition, est en cours de construction. Il est adapté aux exigences climatiques et techniques de la mission polaire.

  • Avril 2007 - Expédition d'étalonnage de l'"EM-Bird" au Pôle Nord.

Il s'agit de confirmer sur le terrain le calcul de la courbe d'épaisseur donnée par l'"EM-Bird". Ce calibrage se fera à partir de la topographie en 3D d'un échantillon de banquise de 1 km2. La topographie de surface sera faite en collaboration avec l'Institut Géographique National (IGN).

La topographie de la surface inférieure de la banquise sera effectuée à l'aide d'un robot filoguidé (ROV) sur lequel sera fixé un sondeur multi faisceau. Une première mesure d'épaisseur de grand champ sera effectuée sur le trajet pôle Nord-Canada à l'aide d'un hélicoptère russe MI8. C'est une mission de 15 jours dont la logistique se fera à partir de la station russe Bornéo. Un stage de plongée sous-glace est prévu à l'école de plongée de Tignes.

  • Avril/mai/juin 2007 - Vols d'essais et livraison du dirigeable

Après les tests de validation, le dirigeable sera livré début mai 2007 à Moscou.

  • Eté/automne/hiver 2007 - Le dirigeable en France

Le dirigeable sera convoyé en France où il restera jusqu'à son départ au pôle Nord prévu à la mi-mars 2008. Ce sera une période d'entraînement des équipages. Les pilotes recevront une formation théorique et pratique et recevront une licence de pilotage de l'appareil. Différentes campagnes d'essais et d'appareillages scientifiques sont prévues.

2008

© Tous droits réservés.
  • Mars 2008 - Départ de Paris vers le nord de l'Europe

Nous survolerons la Belgique, la Hollande, l'Allemagne, le Danemark, la Suède et la Norvège jusqu'à Tromsoe, à l'extrême nord de l'Europe.
Traversée de la mer de Barentz : Le vol de Tromsoe au Spitzberg est certainement une des étapes les plus engagées de l'expédition : 1 000 km au dessus d'une mer encombrée de glace. Il faudra faire ce grand saut avec un vent du sud établi.

  • Avril/mai 2008 - Traversée de l'océan Arctique : Spitzberg - pôle Nord - Alaska
Le Spitzberg est le lieu historique du départ des dirigeables NORGE d'Amundsen (1926) et de l'ITALIA de Nobile (1928). C'est là que commencera la mesure, où l'"EM-Bird" sera accroché sous le dirigeable. Trajet : Spitzberg - Dépôt 85°N - Station Russe Bornéo d'où se feront des radiales. Pôle Nord magnétique au nord du Canada. Mer de Beaufort où seront fait deux radiales - sortie en Alaska par Prudhoe Bay.
  • Mai/juin 2008 - Retour du dirigeable en France

Le choix du retour sera décidé au regard de l'expérience acquise et des capacités techniques de l'appareil. Soit démontage du dirigeable en Alaska et mise en conteneur pour un retour en France, soit retour par voie des airs.