Planète

Pourquoi un réseau mondial ?

Dossier - Questions sur les réserves de biosphère
DossierClassé sous :développement durable , unesco , biosphère

-

Les réserves de biosphère sont des aires portant sur des écosystèmes terrestres et côtiers/marins qui visent à promouvoir des solutions pour réconcilier la conservation de la biodiversité avec son utilisation durable. Elles sont reconnues sur le plan international, proposées par les gouvernements nationaux et restent sous la seule souveraineté de l'État sur le territoire duquel elles sont situées.

  
DossiersQuestions sur les réserves de biosphère
 
copyright Unesco

Bien que situées dans des contextes géographiques, économiques et culturels très divers, les réserves de biosphère ont en commun de rechercher des solutions concrètes pour concilier conservation de la diversité biologique et utilisation durable des ressources naturelles dans l'intérêt des populations locales. Le Réseau mondial favorise les échanges d'information entre réserves de biosphère, par exemple, les résultats des recherches, les méthodes de gestion, les expériences apportant des solutions à des problèmes précis. Il facilite les activités en commun dans des domaines tels que la recherche scientifique, la surveillance continue, l'éducation relative à l'environnement et la formation des spécialistes. Les échanges peuvent revêtir la forme de diffusion de matériel d'information, de publication d'articles dans le Bulletin international sur les réserves de biosphère des projets conjoints, des accords de jumelage, des visites, des échanges de personnels, et de correspondance par courrier électronique. Le Réseau mondial s'appuie sur desréseaux régionaux et sous-régionaux ou thématiques . La création de nouveaux réseaux est encouragée.

Le Réseau mondial est régi par un Cadre statutaire , formellement adopté par la Conférence générale de l'UNESCO à sa 28e session, qui fixe ses règles de fonctionnement et prévoit l'examen périodique des réserves de biosphère. Les activités du réseau sont inspirées par la Stratégie de Séville sur les réserves de biosphère, élaborée à l'occasion de la Conférence internationale sur les réserves de biosphère, tenue à Séville (Espagne) en mars 1995. Actuellement, toutes les réserves de biosphère ne participent pas pleinement au réseau ; la Stratégie de Séville et le Cadre statutaire visent donc à améliorer leur fonctionnement au cours des années à venir.