Planète

Photos de vaches limousines

Dossier - La vache limousine, une race d'exception
DossierClassé sous :Campagne , zoologie , vache

En conjuguant harmonieusement technicité et savoir-faire, modernité et tradition, les éleveurs limousins ont fait de la vache limousine une des races à viande les plus efficaces au monde. Cela ne s'est pas fait en un jour… Découvrez l'histoire et les caractéristiques de cet animal impressionnant.

  
DossiersLa vache limousine, une race d'exception
 

« Il n'y a pas de bon ouvrier sans bon outil », dit-on ! La vache limousine n'est pas un bon outil pour produire de la viande, c'est un outil exceptionnel ! Dès lors, l'ouvrier (c'est-à-dire, non seulement l'éleveur, mais aussi son environnement technique, économique et commercial) se doit d'être, non pas bon mais exceptionnel. Autrement dit, les Hommes ne doivent pas empêcher ce que la vache permet. Découvrez quelques photos de belles vaches limousines.

Paradoxalement, en ces périodes de doute et d'incertitude quant à l'avenir, la vache au pelage roux dispose intrinsèquement de plus d'atouts à l'aube du IIIe millénaire, qu'elle n'en possédait trois décennies plus tôt, lorsque parler de qualité relevait du doux rêve !

Une belle photo de vaches limousines. © Worldpics, Shutterstock

Une belle photo de vaches limousines. © Worldpics, Shutterstock

La race limousine, c'est en fait une décathlonienne :

  • des qualités maternelles spécifiques pour le producteur ;
  • une compacité de carcasse inégalée pour le transformateur ;
  • un rendement à la découpe incontesté pour le distributeur ;
  • une finesse de viande pour le consommateur qui demeure, elle, pour une part à démontrer et surtout à vendre !

La génétique limousine française

En voyageant un tant soit peu, on peut constater par ailleurs que la génétique limousine française est appréciée et le travail de ses éleveurs également mais ils ne sont pas les seuls à faire des efforts pour améliorer leur outil commun, la race limousine.

Vache limousine. © Père Igor, DP

Vache limousine. © Père Igor, DP

Celle-ci est aujourd'hui présente sur les cinq continents où elle est élevée dans des conditions très différentes et avec des objectifs dès lors forcément nuancés, mais jamais contradictoires et la bonne vache limousine est sans doute celle qui convient aux éleveurs du monde entier !

Autre constat à retenir, toute l'histoire de la race limousine a été jalonnée par les initiatives d'éleveurs motivés et novateurs ! Dernière initiative en date, mais première dans le domaine de l'élevage de la race limousine, l'achat aux enchères d'un animal vivant en Amérique du Nord par un groupe d'éleveurs de notre région. Presque 35 ans plus tard, Highland Jade croise la route de Prince Pompadour !

Un veau de la race limousine. © vainillaychile, Shutterstock

Un veau de la race limousine. © vainillaychile, Shutterstock

Il faut savoir que cette jeune vache limousine de 3 ans est sans cornes, non pas qu'elles lui ont été enlevées peu de temps après sa naissance, comme à beaucoup de ses congénères aujourd'hui sur notre continent mais elle est née comme cela ! Et, pour des raisons de simplification du travail et de sécurité pour l'éleveur d'une part, et prenant en compte les aspirations croissantes de la société en matière de bien-être animal d'autre part, le marché est appelé à devenir demandeur de bovins sans cornes.

Des croisements ont été faits avec les races mythiques anglaises (Durham). © Robert Scarth, CC by-sa 3.0

Des croisements ont été faits avec les races mythiques anglaises (Durham). © Robert Scarth, CC by-sa 3.0

Des vaches avec ou sans cornes

C'est un travail de longue haleine qui doit alors être entrepris en ce domaine, l'objectif étant de produire des animaux génétiquement sans cornes certes mais sans détériorer les qualités bouchères et maternelles qui ont fait la réputation et le succès de la vache limousine. Cet exemple récent illustre que la limousine n'échappe pas, elle non plus, à la mondialisation !

Mais il ne faut pas craindre d'échanger des idées bien sûr mais aussi du matériel, c'est certainement un des moyens les plus sûrs pour conserver objectivement son avance. C'est aussi une démarche élégante quand on a l'ambition affirmée de vouloir rester les premiers !

Génisse limousine. © jacme31, Wikimedia Commons, CC by-sa 2.0

Génisse limousine. © jacme31, Wikimedia Commons, CC by-sa 2.0

De Lascaux à son berceau (le Limousin), cela ne représente que quelques centaines de kilomètres du point de vue géographique, mais que de chemin parcouru sur la route de l'évolution pour la vache limousine, cette véritable Formule 1 des races à viande ! Aucune autre race n'est aussi douée pour fournir, dès l'âge de 4 mois (veau sous la mère) et jusqu'à un âge avancé (12 ans et plus), des carcasses sans rivales pouvant prétendre à une démarcation de qualité.

La race limousine n'a pas de véritable concurrente aujourd'hui. Elle ne peut avoir que des imitations !

Un dossier préparé par Jean-Pierre Faucher et bevicor.free.fr

Remerciements pour les photos