Planète

Que faire à Bourg-Saint-Maurice, dans les Alpes ?

Dossier - L'edelweiss, une fleur des montagnes fascinante
DossierClassé sous :botanique , edelweiss , fleurs

L'edelweiss est une plante mythique et rare, à protéger donc, mais aussi à connaître. Découvrez la fleur des Alpes, véritable trésor des montagnes.

  
DossiersL'edelweiss, une fleur des montagnes fascinante
 

Bourg-Saint-Maurice, commune souvent surnommée la « Capitale de la Haute-Tarentaise », est mondialement connue grâce à sa station de ski Les Arcs.

Que faire à Bourg-Saint-Maurice, dans les Alpes ? Ici, photo prise dans le parc de la Vanoise. © Ed Bedos, CC by-sa 4.0

La commune de Bourg-Saint-Maurice n'est pas connue que pour le ski. Elle a acquis une grande notoriété à travers sa base internationale de sports d'eaux vives où se déroulent des compétitions de très haut niveau. Ville de passage située sur la voie romaine reliant Vienne et Lyon à Turin, Bergintrum ne porte le nom de Bourg-Saint-Maurice que depuis le XIXe siècle.

Carte de localisation de Bourg-Saint-Maurice. © DR

Convoitée, conquise à de multiples reprises, échangée par le truchement des alliances, ce n'est qu'en 1860 que la commune de Bourg-Saint-Maurice fut définitivement rattachée à la France.

Il y a beaucoup de choses à voir dans la région. Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site du parc de la Vanoise.

La Grande Casse (3.855 m) est le point culminant du massif de la Vanoise. Sur cette photo, juste devant la Grande Casse, se trouve l'aiguille de la Vanoise, qui surplombe la vallée de la Glière, puis Les Fontanettes, un hameau de Pralognan-la-Vanoise. À droite, les glaciers de la Vanoise. © Cevenol2, CC by-sa 3.0

La réserve naturelle des Hauts de Villaroger

Créée en 1991, la réserve naturelle des Hauts de Villaroger s'étend de 1.200 à 3.650 mètres d'altitude sur une superficie de 1.062 hectares. Elle abrite des espèces protégées, c'est pour cette raison qu'elle n'est pas en accès libre.

Son espèce emblématique est le Tétras lyre, ou petit coq de bruyère, mais d'autres espèces y sont tranquilles :

Le mont Pourri depuis l'aiguille Rouge durant l'hiver 2004-2005. On voit l'arête nord qui relie le mont Turia au mont Pourri. On voit également la voie d'ascension par le col des roches. © Eltouristo, GNU 1.2

Le musée des minéraux et de la faune, à Bourg-Saint-Maurice, vous présente notamment, à travers un ensemble régional unique, l'activité ancestrale des cristalliers, les fours, les cristaux...

Mais, et c'est tout l'objet de ce dossier, à Bourg-Saint-Maurice, il y a surtout l'edelweiss ! Il faut le mériter pour voir cette fleur à l'état sauvage, mais qu'elle est belle !