Planète

Triton crêté

DéfinitionClassé sous :zoologie , Triton , salamandre
Photo de triton crêté (larve). © Piet Spaans - Creative Commons Attribution - Share Alike 2.5 Generic

Triton crêté – (Laurenti 1768) - Triturus cristatus

  • Ordre : Urodèles   
  • FamilleSalamandridae
  • Taille : 12/18 cm   
  • Longévité : 15/20 ans

Statut de conservation IUCN : LC Préoccupation mineure

Description

Le triton crêté est le plus grand représentant de la famille des Salamandridés. Il a la peau rugueuse et une longue crête lui parcourt le dos et la queue lors de la période de reproduction. Dans la phase terrestre, les crêtes ont tendance à disparaître. La peau des adultes est marron et tachetée de noir. Les femelles arborent fréquemment une ligne dorsale plus claire. La partie abdominale est jaune orangée.

Habitat

C'est une espèce des régions froides et on ne la trouve pas au sud de l'Europe. La limite géographique est le nord du Massif central et des Alpes, la Suisse et l'Autriche. Le triton crêté se trouve dans des eaux à peuplement végétal dense, et lors de la phase terrestre, il recherche les milieux boisés.

Comportement

Fin février, début mars, le triton crêté sort d'hibernation et gagne les étangs assez profonds ou les petits lacs dépourvus de poissons qui sont leurs plus grands prédateurs. Il y séjourne tout l'été après la période de reproduction et regagne la terre ferme aux prémices de l'automne pour s'abriter sous les roches, les souches ou les troncs morts du voisinage. Ses activités sont diurnes sous la protection de l'eau, et nocturnes au sol. À l'instar des autres espèces, l'activité est essentiellement nocturne. Dans l'eau, c'est l'espèce qui reste la plus longtemps en apnée mais qui supporte le moins les changements de température.

Reproduction

Lors de la période de reproduction qui s'étend du mois d'avril au mois de juin, le triton crêté fréquente les zones peu profondes des points d'eau garnis de végétation dense destinée à servir d'abri aux nouvelles générations. La femelle y pond de 200 à 300 œufs qui éclosent au bout de deux ou trois semaines. Après trois mois, les larves peuvent atteindre de 5 à 8 centimètres de long. La maturité sexuelle est atteinte au bout de trois ans.

Régime alimentaire

L'animal se nourrit de petits Invertébrés : insectes, larves, lombrics, crustacés, voire de têtards et d'alevins. Très vorace, il est capable de s'en prendre aux larves de sa propre espèce.

Menaces

L'espèce est en déclin et menacée par l'isolement des points d'eau susceptibles de l'accueillir, en plus de l'empoisonnement par les phytosanitaires. Elle est extrêmement sensible à la pollution de son milieu et constitue en ce sens un bio-indicateur intéressant.

Cela vous intéressera aussi