Planète

Morphométrie géométrique

DéfinitionClassé sous :zoologie , morphométrie , étude de formes
 
Position des 12 points de repère utilisés pour réaliser une analyse morphométrique de deux coquilles de Nucella lapillus. Celle de gauche vient d’un animal qui vit sur un site protégé de l’action des vagues, à l’inverse de la coquille de droite. © Pascoal et al., 2012, Plos One, cc by 2.5

La morphométrie géométrique est une discipline scientifique employée pour étudier et analyser la forme d'une structure, qu'elle soit d'origine biologique ou non. Les données ont également l'avantage de pouvoir faire l'objet de statistiques, par exemple pour comparer différentes formes entre elles de manière objective et chiffrée.

Ainsi, la morphométrie est utilisée pour comparer des crânes de différentes espèces, et tenter d'identifier les liens de parenté qui les unissent. Elle peut aussi être employée pour étudier les changements de forme d'un organisme, ou d'une partie de celui-ci, entre sa naissance et son arrivée à l'âge adulte.

Principe de la morphométrie géométrique

Deux approches sont utilisées en morphométrie géométrique : l'étude par contour ou par points d'intérêt. La seconde rencontre un plus franc succès.

Elle consiste à définir des points d'intérêt sur les structures étudiées, selon le but recherché, puis à les marquer au moyen de repères (extrémité d'un os, articulation, foramen, etc.). Leurs coordonnées sont ensuite relevées en 2D ou en 3D, soit directement dans un logiciel si l'on travaille sur des images, soit directement sur l'objet en 3D, à l'aide d'un pointeur laser adapté.

Les effets d'échelle sont ensuite éliminés grâce au calcul de la distance procrustéenne ou à l'aide des coordonnées de Bookstein, ce qui autorise enfin la réalisation de comparaisons objectives des formes étudiées.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi