Planète

Lynx roux

DéfinitionClassé sous :zoologie , félin , félidé
Photo d'un lynx roux. © Don DeBold, Creative Commons Attribution-Share Alike 2.0 Generic license

Lynx roux (Schreber 1777) - Lynx rufus

  • OrdreCarnivora
  • FamilleFelidae
  • Sous familleFelinae
  • GenreLynx
  • Taille : 0,70 à 1,20 m (hauteur au garrot 0,50 m et longueur de queue 0,20 m)
  • Poids : 6 à 13 kg
  • Longévité : 8 ans

Statut de conservation UICN : LC préoccupation mineure

Description du lynx roux

Également appelé lynx bai, le lynx roux présente un pelage qui varie du gris pâle au brun roussâtre. Le menton, la gorge et le dessous du corps sont plutôt couleur crème ou blanchâtre. La robe est ponctuée de taches sombres ou de raies. Les oreilles sont prolongées par un toupet de poils noirs. La queue est courte et barrée de raies sombres. Il porte un collier de poils plus long autour du cou. Les pattes arrière sont plus longues que les antérieures, mais elles sont plus courtes et les pieds sont moins larges que pour le lynx du Canada.

Lynx roux. © Wayne Dumbleton, Creative Commons Attribution 2.0 Generic license

Habitat du lynx roux

On trouve le lynx roux dans la presque totalité de l'Amérique du Nord à l'exception du Canada et de l'Alaska. En effet, la neige semble être un aspect bloquant pour son expansion vers le nord. Il vit dans des biotopes variés : forêts de feuillus et de conifères, espaces dégagés de prairies, marécages et même déserts. Il n'est pas limité par l'implantation humaine du moment qu'il trouve à s'abriter, mais il évite soigneusement les zones de cultures intensives qui ne lui procurent aucune proie.

Lynx roux sur poteau. © Nasa, domaine public

Comportement du lynx roux

Le félin est solitaire et occupe un territoire dont la superficie varie en fonction de la disponibilité des proies. Le mâle est plus tolérant que la femelle, mais lorsque plusieurs territoires se chevauchent, une sorte de hiérarchie s'instaure entre les félins. Comme ses cousins il est capable de nombreuses vocalises qui vont du ronronnement au grognement ou au sifflement. Il est plus actif à l'aube et au crépuscule. Il peut parcourir plus de 10 km chaque nuit sur les sentes qu'il utilise habituellement pour arpenter son terrain de chasse. L'animal change ses habitudes en fonction des saisons, et devient diurne en automne et en hiver car ses proies sont plus actives le jour pendant la saison froide.

Reproduction du lynx roux

Les accouplements ont lieu durant les mois de février et de mars. L'œstrus de la femelle dure de 5 à 10 jours mais se reproduit tous les mois et demi environ. Les petits naissent à la sortie de l'hiver et au printemps après 50 à 70 jours de gestation. La femelle met bas dans une tanière constituée par une caverne, une souche creuse ou un couvert végétal dense. Les chatons, généralement au nombre de deux ou trois, naissent aveugles et ouvrent les yeux au bout de 9 à 10 jours. Ils sont sevrés à 2 mois et commencent à suivre leur mère à la chasse au bout du cinquième mois. Habituellement ils quittent leur mère à l'automne, peu de temps après qu'ils savent se débrouiller par eux-mêmes. Le lynx roux atteint sa maturité sexuelle  entre 12 et 18 mois, selon que ce soit une femelle ou un mâle.

Lynx roux juvénile. © Emerika, Creative Commons Attribution 3.0 Unported license

Régime alimentaire du lynx roux

Le lynx roux se nourrit principalement de proies sauvages telles que lièvres et lapins, mais également d'autres rongeurs comme les castors et les écureuils, reptiles et oiseaux. Dans les secteurs d'élevage et en l'absence de ses proies habituelles, il peut s'en prendre aux moutons ou aux chèvres. En période de grande disette il a déjà été aperçu en train d'attaquer un cerf de Virginie.

Menaces sur le lynx roux

Le principal danger qui menace le lynx roux est la disparition progressive et le morcèlement de son habitat. Mais la chasse et le braconnage comptent pour beaucoup également dans la baisse des effectifs. L'espèce n'est pas considérée comme étant en danger et n'est classée qu'en Annexe II de la CITES. Elle est cependant estimée vulnérable dans les états de l'Ohio, de l'Indiana et du New Jersey. 

Cela vous intéressera aussi