Planète

Cygne noir

DéfinitionClassé sous :zoologie , oiseau , palmipède
Dans l'Antiquité, on ne pouvait imaginer qu'il existait des cygnes noirs. Aussi, l'expression cygne noir encore utilisée de nos jours, désigne-t-elle un événement très improbable. © Raul654, GNU FDL Version 1.2

Cygne noir (Latham 1790) - Cygnus atratus

  • Ordre : Ansériformes
  • Famille : Anatidae
  • Genre : Cygnus
  • Taille : 0,8à à 1,0 m (envergure 1,60 à 1,80 m - longueur 1,10 à 1, 40 m)
  • Poids : 4 à 6 kg
  • Longévité : 20 ans

Statut de conservation UICN : LC Préoccupation mineure

Description du cygne noir

Le cygne noir arbore un plumage entièrement... noir, à l'exception de l'extrémité des rémiges primaires qui est blanche, mais cela ne se voit que lorsque l'oiseau est en vol. Il est d'une taille inférieure au cygne tuberculé ou trompette et possède un bec rouge à la pointe blanche. Le cou est long et le corps moins trapu que celui de ses cousins. Ses pattes palmées et très courtes sont noires également, et lui confèrent une démarche plutôt maladroite à terre.

Portrait de cygne noir. © Fir0002, GNU FDL Version 1.2

Habitat du cygne noir

Le cygne noir est originaire d'Australie et de Tasmanie, mais on le trouve dans de nombreux parcs ou zoos dans le monde en tant qu'oiseau d'ornement. Dans son aire de distribution originelle, il fréquente les milieux humides et les plans d'eau douce ou saumâtre peu profonds. On le voit généralement sur les lacs, les étangs et les billabongs qui sont des bras morts de rivières, mais aussi dans les lagunes côtières et les baies abritées.

Couple de cygnes noirs sur la rivière Molonglo en Australie. © Cfitzart, GNU FDL Version 1.2

Comportement du cygne noir

Habituellement grégaire, le cygne noir devient agressif lors de la période de reproduction. L'oiseau est particulièrement vulnérable lors de la mue postnuptiale, car elle l'empêche de voler. À cette occasion, les rassemblements peuvent compter plusieurs milliers d'oiseaux. Dans les secteurs géographiques où les conditions de nidification et les ressources en nourriture sont suffisantes, le cygne noir est sédentaire. Ce dernier n'effectue pas de migrations mais des déplacements ponctuels dictés par la recherche de nouvelles zones de nourrissages ou de reproduction.

Cygne noir en vol en Tasmanie. © JJ Harrison, GNU FDL Version 1.2

Reproduction du cygne noir

Le cygne noir se reproduit généralement à la saison des pluies. Le nid est le plus souvent construit à terre mais à proximité immédiate de l'eau ou sur des îles de végétations flottantes. La femelle y pond 4 ou 5 œufs à raison d'un œuf tous les deux jours, que les deux parents couvent à tour de rôle pendant environ 6 semaines. Les poussins sont aptes à nager dès l'éclosion et ne tardent pas à suivre les adultes sur l'eau. Il leur arrive de se faire transporter sur le dos des parents pour évoluer en eau profonde, ce qui leur permet d'échapper à certains prédateurs. La famille reste soudée pendant une période approximative de 9 mois, avant que les cygneaux ne prennent leur indépendance. Ils atteignent la maturité sexuelle entre 3 et 4 ans.

Couple de cygnes noirs et ses petits. © RobertG, GNU FDL Version 1.2

Régime alimentaire du cygne noir

Le cygne noir se nourrit essentiellement de végétaux aquatiques, mais il peut également ingérer des insectes, des gastéropodes ou autres invertébrés inféodés aux plantes. Il se nourrit en immergeant la tête sous l'eau pour atteindre les plantes sous la surface. On peut l'observer occasionnellement dans les champs cultivés à la recherche de graines, mais cet exercice n'est pas aisé car il se déplace très gauchement sur le sol.

Cygne noir en quête de nourriture. © Fir0002, GNU FDL Version 1.2

Menaces sur le cygne noir

Le cygne noir était très commun avant l'arrivée des colons en Australie. Certains effectifs se sont effondrés à cause de la chasse dont l'oiseau a été victime, mais les populations vivant dans des zones moins accessibles se sont maintenues. Les mesures de protection ont permis au cygne noir de reconstituer ses effectifs, au point que dans certaines provinces, il est nécessaire de limiter sa prolifération pour protéger les cultures. 

Ci-dessous, quelques parcs et réserves où l'on peut observer le cygne noir dans son milieu naturel.

Australie

  • Parc national de Kakadu (Territoire du nord)
  • Parc national de Cooloola (Queensland)  
  • Environs de Marrochydore sur la Sunshine Coast (Queensland) 
  • Parc national de Freycinet (Tasmanie)
Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi