Une lagune, comme celle-ci près de Newcastel (Royaume-Uni), est une étendue d’eau peu profonde, située sur la côte et plus ou moins ouverte sur la mer. © Athol Mullen, Wikipedia, CC by-3.0

Planète

Lagune

DéfinitionClassé sous :océanographie , lagune , Eau
 

Le terme lagune se rapporte à une étendue d'eau salée — mais elle peut aussi être saumâtre et même douce — et peu profonde située en zone côtière, complètement ou partiellement isolée de la mer par un cordon littoral. Lorsque la séparation avec la mer est constituée d'un récif corallien, on parle plus volontiers de lagon. Mais notez que dans les pays anglophones, il n'existe qu'un seul mot pour désigner les deux situations : lagoon.

On peut trouver des lagunes sur toutes les côtes du monde, quelle que soit la latitude ou la force des marées. Le marnage en revanche, semble jouer un rôle dans la création de ce type de paysage. Ainsi les marnages moyens ou faibles leur semblent favorables.

L’étang de Berre est l’une des lagunes les plus connues de France. Comme de nombreuses lagunes méditerranéennes, il est de type estuaire. © Cnes, Spot Image, Wikipedia, CC by-3.0

Différents types de lagunes

Il existe plusieurs types de lagunes (estuariennes, ouvertes, semi-fermées et fermées) et l'on peut presque dire que chaque lagune présente des caractéristiques qui lui sont propres. Ainsi les lagunes estuaires bénéficient d'un apport d'eau douce qui, plus légère que l'eau salée, demeure en surface de la lagune avant de se jeter à la mer. L'eau salée qu'elle contient en revanche se concentre dans le fond. Et on y observe donc un gradient de salinité. Lorsque la lagune communique largement avec la mer, des organismes marins peuvent y pénétrer. À l'inverse, des organismes lagunaires peuvent s'en échapper.

Les lagunes par ailleurs sont des milieux plutôt récents. Elles ne datent pas de plus de quelques siècles, de l'époque à partir de laquelle la remontée des eaux — faisant suite à la dernière période de glaciation — s'est suffisamment ralentie. Et ces mêmes lagunes sont destinées à se combler. D'autant que les activités humaines viennent aujourd'hui perturber leur cycle naturel.

Cela vous intéressera aussi