Planète

Forçage radiatif

DéfinitionClassé sous :climatologie , climat , forçage
Comme le note l'Organisation météorologique mondiale, le forçage radiatif imputable aux gaz à effets de serre ne cesse d'augmenter. © OMM 2011

D'après la définition du Giec (Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat), le forçage radiatif est « l'équilibre entre le rayonnement solaire entrant et les émissions de rayonnements infrarouges sortant de l'atmosphère ». Il se mesure en W/m².

Le Giec utilise ce terme afin d'évaluer l'impact de différents facteurs (les émissions de CO2, l'albédo, les aérosols, etc.) sur le bilan énergétique de la Terre.

Forçage radiatif positif et forçage radiatif négatif

La Terre reçoit de l'énergie sous forme de chaleur, via les rayons du soleil. Certains facteurs, typiquement les gaz à effet de serre, ont tendance à absorber les infrarouges. Ainsi, plus ils sont présents dans l'atmosphère, plus on assiste à un réchauffement du climat. Le forçage radiatif des gaz à effet de serre est donc positif.

En revanche, les aérosols ont tendance à renvoyer les rayons solaires vers leur émetteur, ce qui provoque un refroidissement de la Terre. Dans ce cas, le forçage radiatif est négatif.

Si le bilan des forçages radiatifs est positif, la Terre a tendance à se réchauffer. C'est ce qu'il se passe en ce moment. Dans le cas contraire, elle refroidit.

Cela vous intéressera aussi