Magnifique floraison d'été et d'automne avec les heleniums. © Kica Henk, Adobe Stock
Planète

Helenium : qu'est-ce que c'est ?

DéfinitionClassé sous :botanique , fleurs , Vivace

Plante très colorée, l'hélénie fleurit sans interruption de juin à novembre. De couleur jaune, orange, rouge feu, à petites ou grandes fleurs comme des marguerites, sur des tiges plus ou moins hautes suivant les variétés, les hélénies offrent des floraisons spectaculaires et éclatantes.

Appellations

L'hélénie (Helenium) fait partie de la famille des Astéracées (Asteraceae). On l'appelle souvent la marguerite d'automne.

Description botanique de l’helenium

Les fleurs de l'hélénie forment de grandes marguerites avec le cœur bombé aux couleurs flamboyantes placées sur de longues tiges robustes. Elles attirent les pollinisateurs, si précieux au jardin. Le port compact et dressé de cette plante vivace convient aussi bien en massif qu'en pot. Sa simplicité de culture, sa floraison qui dure de longs mois et le choix de coloris font de l'hélénie une star des jardins d'été et d'automne.

Voici quelques variétés aux teintes explosives :

  • 'Potter's Wheel' : grandes tiges de 1,30 mètre qui portent des fleurs de couleur brun-rouge bordées de jaune ;
  • 'Trouble' : fleurs doubles jaune vif sur des tiges de 80 centimètres de hauteur ;
  • 'Moerheim Beauty' : hampes florales de 90 centimètres qui se terminent avec des fleurs d'un rouge-orangé cuivré ;
  • 'Waltraut' : magnifiques tiges de 90 centimètres de hauteur qui portent des grandes fleurs orange vif.

Origines de l’helenium

Originaires des prairies humides ou des lisières de forêts d'Amérique du Nord et centrale, les hélénies se sont acclimatées aux différents climats de France.

Hélénies aux couleurs chaudes qui animent le jardin. © Pefkos, Adobe Stock

Exigences culturales des hélénies

Toutes les hélénies vivaces apprécient le soleil et se plaisent dans un sol frais, bien drainé et fertile. Les variétés de grande taille vont nécessiter un tuteurage afin d'éviter de plier sous la force du vent. La floraison peut se prolonger de juillet à l'automne si vous coupez régulièrement les fleurs fanées. Une fois plantée, l'hélénie va se développer rapidement et si elle prend trop d'ampleur, divisez le pied avec une bêche. Tout au long de la culture, elle demande très peu d'eau sauf en cas de sécheresse et dans le cas d'un sujet en pot. Si le temps est trop sec, paillez le pied pour limiter les apports d'eau. Lors des arrosages, mouillez le moins possible le feuillage qui ne va pas apprécier et cette humidité va favoriser l'apparition de maladies comme la rouille ou l'oïdium. Une fois les hélénies défleuries, coupez les tiges au ras du sol et attendez le printemps prochain que les nouvelles pousses fassent leur apparition.

Utilisation de l’helenium

Associez l'helenium à d'autres vivaces comme des échinacées, asters, alstrœmères et des graminées, très graphiques et légères pour composer un massif champêtre.

Pour créer un massif aux couleurs chaudes, mixez les variétés pour associer le rouge au jaune, le jaune à l'orange, le rouge au brun et cultivez des variétés aux hauteurs variées (de 50 centimètres à 1,50 mètre) afin de jouer sur la verticalité. Aidez-vous de leurs longues tiges pour composer des bouquets de saison. En pot, les heleniums vous offriront des floraisons opulentes, aux couleurs époustouflantes. Peu importe l'emplacement où vous les planterez, elles garantiront des floraisons durables et généreuses.

Cela vous intéressera aussi
Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !