« The Line », le projet pharaonique d'un immeuble-miroir de 170 km de long !

Classé sous :ville , immeuble , Arabie Saoudite
Cela vous intéressera aussi

L'Arabie Saoudite, c'est l'un des plus gros pollueurs au monde. Mais en octobre dernier, le pays s'est engagé à atteindre la neutralité carbone en 2060. Comment ? En plantant des milliards d’arbres... et en faisant construire le plus grand immeuble du monde !

Annoncer le lancement de la construction du plus grand immeuble du monde à l'heure où la planète brûle ? Mais WTF ? L'indécence ne semble décidément plus avoir de limite.

Et le projet est mené par le prince Mohammed ben Salmane en personne. Oui, celui-là même qui a serré la main de notre Président. Le projet ? Construire un bâtiment long de 170 kilomètres. Plus haut -- il est annoncé à 500 mètres -- que la tour Eiffel et ses 330 mètres. Et large de seulement 200 mètres. The Line -- comme l'ont baptisé ses promoteurs -- est destinée à accueillir jusqu'à 5 millions d'habitants.

Le tout recouvert d'immenses miroirs. Pour une meilleure intégration dans le désert environnant... et au cœur d'un projet plus vaste, le projet Neom - pour Neo-Mostaqbal« nouveau futur ».

Protection de la nature. Développement durable. Zéro carbone. Températures tempérées toute l'année. Énergies et ressources en eau 100 % renouvelables. Beaucoup de belles promesses. Dont nous nous permettrons de douter. Au moins jusqu'à ce que l'Arabie Saoudite communique les bases scientifiques et techniques sur lesquelles elle s'appuiera pour les tenir. D'autant qu'il se murmure que cette ville du futur est, en réalité, imaginée pour « alimenter » l'un des plus gros aéroports du monde. Et mettre The Line à seulement « 6 heures de 40 % du monde »...

Le prince Mohammed ben Salmane vient de dévoiler quelques détails de son projet de bâtir un immeuble de 170 kilomètres de long en Arabie Saoudite. © NEOM