Découverte d'un requin de poche qui brille dans le noir

Classé sous :requin , requin de poche , requin bioluminescent

Quand on vous dit requin, comme tout le monde, vous pensez tout de suite au grand requin blanc, ce redoutable prédateur qui mesure plusieurs mètres de long. Mais dans le monde des requins, il existe aussi des requins de poche. Même si seulement deux d'entre eux ont pu être observés à ce jour.

Le second a été capturé dans le Golfe du Mexique, en 2010. Et il aura fallu presque dix ans aux chercheurs de l'université de Tulane (États-Unis) et de la National Oceanic and Atmospheric Administration (États-Unis) pour l'étudier. Un requin miniature de seulement treize centimètres de long. Appartenant finalement à une espèce différente de celle du requin de poche découvert dans l'océan Pacifique en 1979.

© Tulane University, Twitter

Mais surtout, un requin bioluminescent. Comme son cousin du Pacifique. Il présente de nombreux photophores qui produisent de la lumière et sont répartis sur une grande partie de son corps. Les chercheurs imaginent que cette luminescence pourrait servir au requin à attirer ses proies. Ou à effrayer ses prédateurs.

Le requin de poche a été capturé par hasard, en février 2010, lors d’une mission destinée à étudier l’alimentation des cachalots. © Michael Doosey, Tulane University