Un récif de corail exceptionnel découvert pour la première fois en Méditerranée

Classé sous :récifs coralliens , récif corallien mésophotique , Mer Méditerranée

Un récif corallien de 2,5 km de long a été découvert dans la mer Adriatique près des côtes de la ville de Monopoli, dans la région des Pouilles, en Italie. Ce nouveau récif, décrit dans un article paru dans Nature Scientific Reports, est un récif mésophotique, c'est-à-dire faiblement éclairé, qui repose entre 30 et 55 m de profondeur. C'est le premier édifice de ce type observé en Méditerranée.

Localisation du récif à quelque distance des côtes italiennes, au niveau de la ville de Monopoli (les hachures indiquent la zone étudiée). © Giuseppe Corriero et al, Nature Scientific Reports, 2019

Ce récif, plutôt curieux, a été construit principalement par deux espèces de corailPhyllangia americana mouchezii et Polycyathus muellerae, qui ne vivent pas en symbiose avec des algues, contrairement à la plupart des coraux. Elles ont certainement pu prospérer grâce à l'abondance de nutriments présents dans l'eau, délivrés plus au nord dans la mer Adriatique par le fleuve Pô et apportés jusque-là par les courants. Les scientifiques ont également recensé sur les lieux une grande diversité d'éponges, d'annélides (vers), de mollusques ou encore, dans une moindre mesure, d'algues. Ils soupçonnent que ce récif de corail soit beaucoup plus étendu que la zone étudiée et qu'il en existe d'autres comme celui-ci en Méditerranée.

Photographie d'une portion du nouveau récif de corail identifié dans les eaux italiennes, qui est aussi le premier récif mésophotique découvert en Méditerranée. © Giuseppe Corriero et al, Nature Scientific Reports, 2019