Étrangeté du vivant : c'est probablement l'oiseau le plus curieux qui existe

Classé sous :oiseaux

[EN VIDÉO] Le grand ibijau, cet étrange oiseau  Remarquez les encoches sur le bord de la paupière supérieure qui permettent une vision, œil fermé. Mandibule supérieure apparemment manquante. ©Alain Fossé 

Dans cette chronique, je vous ai déjà présenté beaucoup d'oiseaux à l'aspect ou au comportement hors du commun, mais le grand ibijau (Nyctibius grandis) est probablement le champion ! Déjà, son apparence est surprenante. Il a deux grands yeux noir profond qui lui sont sûrement utiles pour chasser les insectes et des petits mammifères dont il se nourrit la nuit. Son bec est court mais très large, si bien qu'avec le bec ouvert, il revêt une apparence presque reptilienne. 

Son plumage est composé d'un savant mélange de marron, de beige et de gris qui le rend maître du camouflage. Il est très difficile à observer la journée car il se repose tout en haut des arbres et il se fait presque invisible au milieu des branches. Pour le voir, ou plutôt l'entendre, il faut attendre la nuit. Le chant du grand ibijau est décrit comme ressemblant à un long grognement, il résonne toute la nuit dans les forêts humides d'Amérique du Sud. De quoi alimenter l'imaginaire des populations locales du Mexique, du Guatemala ou du Brésil qui le fréquentent.

Un grand ibijau camouflé sur un arbre. © Uwe Bergwitz, Adobe Stock
Un grand ibijau, bec ouvert. © Allissondias, CC
Un grand ibijau photographié au Brésil. © Hector Bottai, CC by-sa 4.0