au sommaire


    Cela vous intéressera aussi

    [EN VIDÉO] Faut-il manger gras quand il fait froid ? L’hiver, le corps doit faire plus d’efforts pour lutter contre le froid. Mais s'il peut...

    Avec une température de -53 °C dans le nord du pays samedi, il n'a jamais fait aussi froid en Chine depuis le début des relevés météométéo. Après les records de chaleur qui ont touché la Chine l'été dernier, une partie du continent asiatique est maintenant frappée par un froid extrême depuis la semaine dernière : la Sibérie vient de connaître ses températures les plus basses depuis 20 ans, avec -62,4 °C à Tongulakh, et cette masse d'airmasse d'air froid s'étend dorénavant sur le nord de l'Asie, touchant la Chine, mais aussi la Corée du Sud et le Japon.

    En bleu, la masse d'air glacial qui s'étend de la Sibérie à la Chine et au Japon. © climatereanalyzer
    En bleu, la masse d'air glacial qui s'étend de la Sibérie à la Chine et au Japon. © climatereanalyzer

    Dix-huit villes ont enregistré des valeurs inférieures à -50 °C en Chine ces derniers jours. La ville de Mohe a vu son mercuremercure descendre jusqu'à -53 °C, battant le précédent record absolu de froid avec une valeur (non homologuée) de -52,3 °C en février 1962. Dans cette province, les températures hivernales se situent habituellement autour de -30 °C à cette époque.

    Cette masse d'air froid va se décaler davantage vers l'est cette semaine, avec des valeurs négatives plusieurs jours d'affilée sur Pékin (-5 °C en journée) ou encore Séoul (jusqu'à -12 °C en journée).  

     

    Vous utilisez Google Actualités ? Suivez Futura pour ne rien rater de l’actualité sciences & tech !