Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] Vague de chaleur ou canicule: quelle différence ? L’été, on entend parler de pics de chaleur, de vagues de chaleur et de canicule. La différence ne saute pas aux yeux, mais elle entre en compte pour les alertes météo ou les plans de vigilance en matière de santé.

Météo-France vient de l'annoncer : l'été 2022 est le deuxième le plus chaud jamais enregistré en France, après l'été 2003. En moyenne, les températures ont été +2,3 °C au-dessus des normales de la période 1991-2020. Par comparaison, l'été 2003 était en moyenne +2,7 °C plus chaud que la normale d'alors. Au total, 33 jours de chaleurchaleur ont été enregistrés depuis juin, et trois épisodes caniculaires, où les températures extrêmes ont duré jour et nuit pendant plusieurs jours. Un été aux airsairs d'apocalypse, entre la chaleur, la sécheresse qui a privé certaines communes d'eau, et les feux de forêts qui ont ravagé plus de 62.000 hectares d'arbresarbres assoiffés.

Un bilan inquiétant, qui présage un avenir encore pire : alors que de nombreux records de température ont été battus cet été dans l'Hexagone, il pourrait devenir un été dans la norme d'ici 2050 ! En effet, à cause du réchauffement climatiqueréchauffement climatique, sur les huit derniers étés, six font partis des 10 étés les plus chauds et les plus secs jamais enregistrés. Une sécheressesécheresse qui pourrait provoquer d'intenses épisodes méditerranéens car si la mer est trop chaude, l'atmosphèreatmosphère va stocker plus d'humidité lors de son trajet vers les côtes, et relâcher d'autant plus de précipitationsprécipitations.