Étrangeté du vivant : des millions d'insectes envahissent une rivière en Hongrie

Classé sous :insecte , éphémère , Hongrie

[EN VIDÉO] Le dernier vol des éphémères de Tisza  Comme leur nom l'indique, les éphémères ne vivent que quelques heures à l'âge adulte. Leur but ? Se reproduire coûte que coûte ! Mais avant de s'envoler une dernière fois, ils doivent se débarrasser dans leur cuticule, un processus filmé par ce chanceux qui a vu un insecte muer sur sa jambe aux abords de la rivière Tisza en Hongrie. 

À la mi-juin, les abords de la rivière Tisza en Hongrie sont le théâtre d'un spectacle incroyable : l'éclosion et la reproduction des éphémères de Tisza (Palingenia longicauda). Avec ses quelque douze centimètres de long - de la tête à la queue -, c'est l'éphéméroptère le plus grand d'Europe. Les insectes quittent les eaux du fleuve et laissent derrière eux leur dernière cuticule, comme on peut le voir sur la vidéo filmée par un amateur qui était aux premières loges de ce spectacle fascinant. Après cela, ils s'envolent pour se reproduire. Les éphémères adultes n'ont pas de bouche pour se nourrir, de toute façon ils ne vivront pas assez longtemps pour ressentir la faim. 

La rivière Tisza s'anime alors d'un ballet aérien funeste où des millions de mâles essayeront frénétiquement d'assurer leur descendance. C'est la conclusion de trois ans de vie, de l'œuf à l'imago, dont à peine quelques heures passées à l'âge adulte. Ce spectacle est unique en Europe car l'éphémère de Tisza a disparu de presque toutes les rivières de la plupart des pays du Vieux continent. Elles sont trop polluées pour accueillir cet insecte fragile qui survit encore dans quelques cours d'eau, comme en Roumanie, en Slovénie et en Bosnie-Herzégovine. 

La reproduction frénétique des éphémères de Tisza. © djoronimo, Adobe Stock
Un éphémère de Tisza adulte. © Iliuta, Adobe Stock