Cet été, notre Planète est encore plus que d'habitude dévorée par les flammes. À cause de la caniculecanicule, la Californie, la Sibérie et la Turquie brûlent. La Grèce n'échappe pas à ce triste sort, car depuis 12 jours, de violents incendies ravagent le pays. Près d'Athènes, le feu semble pour l'instant maîtrisé. Sur l'île d'Eubée, la situation est toujours désastreuse et les flammes progressent. Pour l'instant, 56.000 hectares auraient brûlé, et plusieurs villages ont dû être évacués.

Sur la deuxième plus grande île de Grèce, des centaines de personnes ont été obligées de fuir leurs maisons en proie au feufeu. Avec les pompiers, les habitants d'Eubée essaient de combattre la nature par tous les moyens, mais les flammes restent difficilement contrôlables. 

Les astronautesastronautes observent la triste scène depuis l'espace. Même à une telle distance, la fumée est visible.

La Grèce reçoit le soutient de plusieurs pays proches. La France, le Royaume-Uni, la Pologne et l'Ukraine ont entre-autres envoyé des pompiers en renfort pour aider à essayer de maîtriser les incendies.

Les satellites du programme spatial Copernicus permettent de suivre la progression des feux avec vue d'en haut. Sentinel-3 a mesuré la température à la surface de la TerreTerre, et le résultat n'a rien de bon.