Plus le milieu évolue, plus le comportement des chimpanzés se diversifie

Classé sous :Chimpanzé , Culture , diversité culturelle

La diversité comportementale suit-elle ou précède-t-elle les variations de l'environnement ? Les chimpanzés se rafraîchissent-ils en se baignant parce qu'il fait chaud, ou ont-ils déjà l'habitude de se baigner lorsque les températures grimpent ? Une étude, publiée dans Nature Communications, lève le voile sur ce mystère. Les chercheurs ont compilé les données récoltées par le Pan African Programme et celles de la littérature scientifique. 

Parmi les comportements scrutés, on trouve l'utilisation d'outils pour la recherche de nourriture, pour la communication, ou des démarches thermorégulatrices - se baigner dans une eau fraîche. Plus de la moitié serait d'origine culturelle. Certains proviennent d'un apprentissage social. Et sont donc présents dans un groupe de chimpanzés mais absents dans un autre. Globalement, les chimpanzés montrent une grande diversité de comportements.

Diversité qui semble corrélée à la variabilité environnementale. « Les chimpanzés connaissant une plus grande saisonnalité, vivant dans des habitats de savane boisés et situés plus loin des refuges forestiers historiques du Pléistocène, étaient plus susceptibles d'avoir un plus grand ensemble de comportements présents » indique Ammie Kalan, coautrice de l'étude. « Puisque les comportements que nous avons examinés sont largement considérés comme culturels, nous pourrions en outre déduire que la variabilité environnementale soutient également la diversification culturelle des chimpanzés. »

Il existe deux espèces de chimpanzés : le chimpanzé commun (Pan troglodytes), et le chimpanzé nain autrement appelé bonobo (Pan paniscus). © Nieuwenkampr, Adobe Stock
Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] Un chimpanzé se dresse pour porter des fruits  Pour pouvoir porter davantage de fruits, un chimpanzé adopte la bipédie. Est-ce l'origine de ce mode de déplacement ?