Une « pluie d'araignées » observée au Brésil. Explications

Classé sous :araignée , pluie , Brésil

C'est l'été, sous d'autres latitudes. Les fortes chaleurs et l'humidité en ce début de janvier au Brésil,  ont apporté une vision de cauchemar : des milliers d'araignées, de sortie au crépuscule, semblent être accrochées au ciel chargé de nuages. Elles arpentent bien entendu une immense toile, indiscernable à l'œil nu tant elle est fine. Le phénomène, appelé « pluie d'araignées », a été observé dans la région d'Espírito Santo do Dourado, dans l'État du Minas Gerais (voir la vidéo ici). Il n'est pas aussi inhabituel que l'on pourrait croire, d'après les locaux et les experts. En 2013 par exemple, la ville de Santo Antonio da Platina connaissait un « épisode pluvieux » similaire.

Selon les biologistes, les responsables sont des araignées sociales inoffensives, appartenant à l'espèce Parawixia bistriata. Elles sortent de leur cachette à la tombée de la nuit et tissent une toile pouvant mesurer plusieurs mètres. « C'est une tactique pour augmenter la surface pour attraper de la nourriture, généralement des insectes », déclare la biologiste Thaiz Moreira au journal local.

Le phénomène de « pluie d'araignées » est parfaitement naturel et se produit lors des périodes de fortes chaleurs et d'humidité. © Kevin Anderson, Flickr, CC By-NC-SA 2.0