Au cœur de l'Argentine se cache un petit animal insolite, le tatoutatou tronqué (Chlamyphorus truncatus). Long de 15 centimètres pour seulement 120 grammes sur la balance, c'est la seule espèceespèce du genre Chlamyphorus et le plus petit des tatous.

Voir aussi

Un ancien tatou de la taille d'une voiture découvert en Argentine

Sous sa carapace dorsale rose pâle, se cachent des poils blancs longs et soyeux. Ses deux pattes avant sont puissantes et lui permettent de creuser les galeries dans lesquelles il vit. Ses yeuxyeux sont minuscules et lui valent le surnom de « pichi ciego » qui signifie petit tatou aveugle, en argentin. Tout comme sa vision limitée, le tatou tronqué ne possède pas de pavillon auditif externe.

On sait peu de chose sur cette espèce insolite, découverte en 1825 par Richard Harlan, et qui ne sort que la nuit. C'est une énigme et sa reproduction reste un mystère total.