Planète

L'oiseau le moins connu du monde capturé en Afghanistan

ActualitéClassé sous :zoologie , oiseau , ornithologie

La rousserolle à grand bec (Acrocephalus orinus) a été découverte en Inde en 1867 mais il a fallu attendre... 2006 pour l'observer une seconde fois, dans la nature thaïlandaise. Cette discrétion en fait l'oiseau le moins connu du monde , selon BirdLife International en 2007. Son lieu de nidification vient d'être découvert en Afghanistan.

Voici l’oiseau qui jusqu’à peu était le moins connu du monde : la rousserolle à grand bec (Acrocephalus orinus). © WCS Afghanistan

En 2008, Robert Timmins de la Wildlife Conservation Society (WCS) entend et enregistre en Afghanistan un chant d’oiseau qui lui est inconnu. L'ornithologiste suédois Lars Svensson, de l'Université de Göteborg, lui confirme qu'il ne s'agit pas d'une espèce connue et suspecte une rousserolle à grand bec.

Or d'après les recherches de Lars Svensson, le nord-est de l'Afghanistan aurait été un lieu de reproduction de cet oiseau si mal connu dans les années 1930. Une expédition a donc été lancée en 2009 par la WCS pour confirmer cette hypothèse.

Rousserolle à grand bec piégée à proximité de son aire de reproduction dans le corridor de Wakhan, au Badakhshan. © WCS Afghanistan

Une équipe d'ornithologistes afghans est partie tendre des filets dans la région de Badakhshan, malgré la guerre et les conflits tribaux. Une quinzaine d'oiseaux ont alors été capturés et les données (photos, échantillons ADN et enregistrements) ont été expédiées à Lars Svensson et son collègue Urban Olsson.

Les comparaisons avec les spécimens de musées, les séquences d'ADN et l'enregistrement de Robert Timmins ont pu confirmer qu'il s'agissait bien de la rousserolle à grand bec.

Qui plus est, après 142 ans de recherche, le site de nidification de l'oiseau le moins connu du monde a été identifié dans cette région. Hélas, si cet oiseau n'est pas chassé, son habitat est détruit par la déforestation. Pour protéger ce site de nidification, il faudrait fournir aux populations locales une alternative au bois de chauffage et améliorer leur agriculture.

Cela vous intéressera aussi