Planète

Livre : Anatomie et biologie des Rhinogrades de Harald Stümpke

ActualitéClassé sous :zoologie , Harald Stümpke , rhinogrades

Amateurs ou curieux de biologie, vous vous y perdez parfois un peu parmi les ordres, classes, familles, genres et espèces des animaux ? Accrochez-vous, voici venir un nouvel ordre de mammifères : les rhinogrades. Décrits dans l'ouvrage Anatomie et biologie des Rhinogrades d'un certain Harald Stümpke, ces étranges animaux devraient vous étonner et peut-être vous réconcilier avec la (parfois trop) sérieuse biologie. Car ce guide illustré présente en réalité un ordre... fictif !

Anatomie et biologie des Rhinogrades de Harald Stümpke. © Dunod

Mammifères, oiseaux, reptiles... Jusque-là c'est facile. Mais si on vous dit vivipares, cétacés, primates, rongeurs, désigne-t-on la famille, le genre, la classe... ? La classification est, il faut bien le reconnaître, parfois ardue. Alors quand une nouvelle espèce est découverte, c'est la chasse au classement. Et qu'en est-il des animaux fictifs ? Peut-on les classer parmi les ordres et familles établies ou faut-il les laisser à la seule organisation de notre imaginaire ? La science des canulars soulève ici un joli problème.

Présentation de l'ouvrage

En 1961, le monde scientifique apprenait avec étonnement l'existence d'un nouvel ordre de mammifères tout à fait étranges, appelés rhinogrades. Cette découverte extraordinaire était décrite et analysée en détail dans un petit livre d'une centaine de pages préfacé par le professeur Grassé, référence incontournable dans le domaine de la zoologie. À l'occasion de la découverte d'une nouvelle espèce, identifiée grâce aux techniques d'analyse génétique les plus modernes, Dunod réédite ce classique, en couleur, dans une très belle présentation. Attention : les rhinogrades vont encore faire parler d'eux ! 

Découvrir et acheter le livre de l'auteur

Un ouvrage pour les amoureux de la nature et de ses bizarreries, scientifiques avertis et grand public « non averti », pataphysiciens et amateurs de canulars sérieux, étudiants (farceurs) et enseignants (dotés du sens de l'humour), bibliophiles, curieux...

Découvrez ci-dessous deux extraits, accompagnés de leurs illustrations, qui donnent une idée de la réussite de cette réédition. 

Planche n°1 : les rhinogrades récemment découverts
Planche n°2 : anatomie des différentes espèces de rhinogrades

Sommaire

  1. Avant-propos à la nouvelle édition
  2. Préface à l'édition de 1962
  3. Introduction
  4. Généralités
  5. Sous-ordre des Monorrhina
  6. Sous-ordre des Polyrrhina
  7. Références
  8. Postface à l'édition de 1957
  9. Les Rhinogrades aujourd'hui

Présentation de l'auteur

Question logique face à ce genre de canular scientifique et littéraire : Harald Stümpke existe-t-il ? Le jeu imaginaire se poursuit en effet jusque sur la couverture, qui présente en auteur un certain naturaliste, professeur d'un institut (après vérification) fictif... Sous ce nom d'emprunt se cacherait en réalité Pierre-Paul Grassé (tiens, le même qui a écrit la préface ?), grand biologiste né en 1895 et mort en 1985. 

Il publie son premier ouvrage en 1935, Les Parasites et le Parasitisme puis rédige le fameux et monumental Traité de zoologie (17 tomes !) avant de voir publier La Vie des animaux (1968) et l'Évolution du vivant (1973).

Fiche détaillée

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi