Planète

L'extrême en vidéo : Mike Rutzen nage avec le grand requin blanc

ActualitéClassé sous :zoologie , requin , grand requin blanc

-

Plonger avec un grand requin blanc ne relève pas de l'ordinaire. Pourtant, certains l'ont fait. Les plus connus, Andre Hartman et Mike Rutzen, se sont même accrochés à leur aileron pour nager avec eux... Futura-Sciences décrypte le rapport que l'Homme, moyennant une bonne connaissance de l'animal, peut établir avec le grand blanc.

Sharkman porte bien son surnom. Il fait entrer en catalepsie une femelle requin-tigre. Pour cela, il caresse son museau, et plus précisément les ampoules de Lorenzini. Le requin entre en état d'hypnose durant près de 15 minutes. © Five, michaelscomments.wordpress.com

Le grand requin blancCarcharodon carcharias, peut atteindre six mètres de long. C'est l'un des plus grands poissons prédateurs de l'océan. Amateur des grandes profondeurs, il est pourtant le requin le plus connu. Sa mâchoire gigantesque, ses dents bien aiguisées et les attaques des surfeurs ne lui donnent pas bonne réputation. Pourtant, Mike Rutzen ne craint pas ce grand prédateur. Au contraire même, il l'admire. Et pour prouver aux Hommes que le grand requin blanc n'est pas à craindre, il montre au grand public qu'il peut plonger avec lui.

 

Mike Rutzen a commencé à travailler avec les grands requins blancs en 1994 en tant que capitaine sur un bateau de shark cage diving. Quatre ans plus tard, il s'est mis à plonger en apnée avec les grands requins blancs. Souvent appelé Sharkman, il est l'une des rares personnes capables d'interagir avec ces magnifiques prédateurs sans la sécurité de la cage. © Marcelnad, YouTube

La vidéo décryptée : le requin entre en transe

La scène est extraite du reportage réalisé par la chaîne Discovery (et retransmise par France 3). Le nageur est Mike Rutzen, né en Afrique du Sud. Ancien pêcheur, il s'est peu à peu spécialisé dans la protection des requins. En plongeant de la sorte avec le grand blanc, il espère montrer que le grand requin blanc n'a rien avoir avec le grand tueur du film Les dents de la mer. Tout de même, sa rencontre avec le gros poisson n'est pas anodine. Mike Rutzen emploie une technique spéciale : la technique d'immobilité tonique.

Sur la vidéo, on peut observer l'homme caresser le museau du requin. Suivant l'individu, on peut caresser l'avant ou sur les côtés du museau. Ce dernier est parsemé de capteurs sensoriels, les ampoules de Lorenzini. Elles permettent au poisson de percevoir les champs électromagnétiques et de détecter les variations de température. Ces ampoules mesurent la différence entre la tension au pore de peau et la tension à la base des cellules électroréceptrices. Il s'agit de cellules nerveuses. Ainsi, s'il reçoit un stimulus positif du pore, le taux d'activité du nerf lié à ces cellules diminue, et le requin relâche ses muscles. À l'inverse, un stimulus négatif du pore aura tendance à l'exciter.

En caressant les ampoules de Lorenzini, Mike Rutzen a donc complètement détendu le grand requin blanc, qui est entré en état de transe. Mais l'opération est risquée : il ne faut jamais approcher les yeux ou les ouïes. Le requin pourrait en effet sortir de son état de transe... Le comportement des requins est méconnu, mais il semble que le grand requin blanc soit moins réceptif que les autres aux caresses. La technique d'immobilité tonique fait pourtant ses preuves. Mike Rutzen a réussi à faire entrer en catalepsie une femelle requin-tigre, la deuxième espèce de requins la plus dangereuse pour l'Homme.

Les ampoules de Lorenzini du requin-tigre. Ce sont les petits points noirs que l'on observe sur le museau. Il s’agit de capteurs sensoriels qui permettent au requin de détecter les champs électromagnétiques et les variations de température. Grâce à ces capteurs, le requin est capable de s'orienter et de repérer des proies même enfouies dans le sable. © Albert Kok, cc by sa 3.0, Wikipédia

L'après vidéo : doit-on craindre le grand requin blanc ?

Le grand blanc peut peser jusqu'à deux tonnes. Ses mâchoires mesurent 90 cm de large, mais surtout, ses dents particulièrement tranchantes peuvent faire 7,6 cm de long. Il faut bien le reconnaître, il y a de quoi frémir. Pourtant, en dix ans (entre 2000 et 2010), seuls 80 cas d'attaque de requin sur l'Homme ont été recensés. 

Bien souvent, les spécialistes des requins clament que les attaques des grands requins blancs sont des erreurs. Le poisson se nourrit principalement de phoques, de tortues et quelques fois de cétacés. Si les attaques de grands requins blancs sont plus courantes que celles du requin-tigre ou du requin-bouledogue, c'est probablement parce que leur zone de chasse est située près des côtes. Toutefois, le grand requin blanc est doté d'une intelligence remarquable. Il est le seul squale à sortir la tête de l'eau pour examiner son environnement.

---------------

Publiée toutes les deux semaines sur Futura-Sciences, la chronique L’extrême en vidéo décrypte des phénomènes naturels ou des exploits humains à couper le souffle. La nature déchaînée, mystérieuse ou étonnante, et les Hommes qui risquent leur vie pour l'explorer seront les thèmes de ces séquences spectaculaires que nous analyserons avec l'œil du scientifique.