Planète

La danse des chromatophores de calmar

ActualitéClassé sous :zoologie , système nerveux , calmar

-

[EN VIDÉO] La danse des chromatophores de calmar  L’électricité produite par un iPod a été utilisée pour stimuler un nerf parcourant la peau d’un calmar. Les chromatophores ont alors bougé en rythme avec la musique. 

L’électricité produite par un iPod a été utilisée pour stimuler un nerf parcourant la peau d’un calmar. Les chromatophores ont alors bougé en rythme avec la musique.

Les changements de couleur chez les calmars seraient contrôlés par le système nerveux. Ce fait longtemps supposé vient d’être validé par Trevor Warhill de la Wood Hole Oceanographic Institution. Les membres du projet Backyard Brains ont réussi à utiliser son dispositif expérimental pour changer la couleur de peau d’un calmar Loligo pealei au rythme d’un morceau de hip-hop, Insane in the brain, du groupe Cypress Hill. Pour ce faire, les cordons d’écouteurs sectionnés d’un iPod nano ont été connectés à un nerf parcourant la peau de l’animal. Le courant, produit lors de la conversion du morceau musical en un signal électrique, suffit en effet pour déclencher la propagation d’un influx nerveux. Dans la vidéo, les taches colorées correspondent à des chromatophores, des cellules contenant dans le cas présent des pigments rouges, bruns ou jaunes. © Backyard Brains

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !