Planète

Découverte d'une nouvelle forme de volcanisme au large du Japon

ActualitéClassé sous :Volcanologie , Volcan , fond marin

La Japan Agency for Marine-Earth Science and Technology (JAMSTEC) et le Tokyo Institute of Technology (TIT) ont découvert un petit groupe de volcans sous-marins à 800km des côtes japonaises, dans un site où en théorie aucune activité volcanique n'est envisageable.

Note : les Bulletins Electroniques (BE) sont un service ADIT et sont accessibles gratuitement sur www.bulletins-electroniques.com

De 2003 à 2005, le groupe de recherche a exploré les fonds marins de la zone de Sanriku (préfecture d'Iwate) à 6.000m de profondeur. Il a alors repéré de petits volcans de 50 à 100m de hauteur, inconnus jusqu'alors. Les produits des éruptions volcaniques retrouvés sur place ont ainsi permis de dater un des volcans à 1.030.000 ans, les analyses étant en cours pour les autres. Ordinairement, les volcans s'observent au niveau des dorsales océaniques, des zones de subduction ou des points chauds. Les volcans découverts lors de ces expéditions ne se trouvent cependant sur aucun de ces sites.

L'exploration par ondes sonores des couches inférieures ainsi que l'analyse de la topographie alentours ont permis de déterminer que du magma en fusion avait traversé la croûte océanique en empruntant des petites fissures créant ainsi des volcans d'un nouveau type. L'équipe a donné le nom de "petit spot" à cette forme de volcanisme.

Eruption sous-marine. Crédits : NOAA

Ce phénomène pourrait être expliqué par la présence de magma à l'état liquide dans la couche plastique située juste en dessous de la couche rocheuse. En effet, d'après la théorie tectonique, les plaques rigides se déplacent en glissant sur une couche plastique, l'asthénosphère. Il n'avait cependant jamais été déterminé si par endroits la couche plastique pouvait se trouver en état de fusion. Le professeur Takahashi du TIT affirme que ces découvertes permettent d'offrir une première preuve à cette hypothèse et espère identifier des volcans similaires dans d'autres fonds marins.

Par Daphné Ogawa.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités chaque jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi