Lever de soleil sur le Piton de la Fournaise sur l’île de la Réunion. © Frog 974, Adobe Stock
Planète

Le Piton de la Fournaise s’agite dans son sommeil

ActualitéClassé sous :Volcan , Eruption , piton de la fournaise

Les Réunionnais doivent-ils craindre une nouvelle éruption du Piton de la Fournaise avant la fin de l'année ? Certains signes laissent en effet penser que le volcan se prépare doucement, même si pour l'instant le réservoir magmatique reste stable.

Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] Éruption du Cumbre Vieja  Le Cumbre Vieja est entré en éruption à La Palma dans l'archipel des Îles Canaries. Un tel événement n'avait pas eu lieu depuis 50 ans ! 

Hier soir, 17 novembre 2021, un épisode d'activité sismique a été enregistré au niveau du Piton de la Fournaise, volcan emblématique de l'île de la Réunion. D'origine volcano-tectonique, ces 42 secousses ont été localisées sous la bordure nord du cratère Dolomieu, à faible profondeur.

Le réservoir magmatique se recharge progressivement en magma

D'après l'Observatoire volcanologique du Piton de la Fournaise, ces petits séismes de faible intensité indiquent que la pression continue à monter au sein du réservoir magmatique superficiel du volcan. Cette activité s'accorde avec la reprise de l'inflation des flancs depuis le 18 octobre dernier, date à laquelle les scientifiques avaient craint le début d'une nouvelle éruption à cause d'une brève injection de magma vers la surface. Tout s'était alors stoppé, mais ce regain d'activité sismique signifie que le réservoir continu à être réalimenté progressivement en magma. Cependant, aucune déformation rapide du sol n'a été mesurée au cours des dernières heures, un indice rassurant qui permet de dire que le magma n'a pour l'instant pas quitté le réservoir magmatique superficiel.

Le niveau d’alerte vigilance toujours de mise

Le Piton de la Fournaise est donc toujours en phase de sommeil, bien que léger, même si ces signes d'activité ont fait passer le volcan en niveau d'alerte vigilance. En effet, la pressurisation de la chambre magmatique peut entraîner la rupture du toit du réservoir, permettant alors la remontée du magma vers la surface et engendrant de fait une nouvelle éruption. Cependant, atteindre ce point de pression maximal peut prendre plusieurs jours à plusieurs semaines, et il n'est également pas exclu que le processus s'arrête de lui-même.

Le cratère Dolomieu où a été enregistrée la dernière activité sismique © Bbb, Wikimedia Commons, CC by-sa 3.0

Rien n'est donc sûr concernant une potentielle éruption à brève échéance mais la prudence reste de mise. Pour rappel, le Piton de la Fournaise est l’un des volcans les plus actifs au monde et entre en éruption de façon très régulière. La dernière date de mai dernier et les données scientifiques font penser qu'une nouvelle éruption devrait probablement avoir lieu avant la fin de l'année.

Coulée de lave lors de l’éruption de 2005. © Samuel A. Hoarau, Wikimedia Commons, CC by-sa 3.0
Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !