Une image prise par le satellite Ikonos 2 révèle l’alternance de terrains sablonneux et rocailleux du désert du Sahara dans l’ouest algérien.
Cela vous intéressera aussi

Plus grand pays d'Afrique, l'Algérie est recouverte à plus de 90 % par le désertdésert du Sahara. D'importants gisementsgisements de pétrolepétrole et de gazgaz s'étendent sous la surface du désert et contribuent à placer l'Algérie parmi les nations les plus riches du continent. Dans son ensemble, le désert du Sahara s'étend des rives de l'océan Atlantique à celles de la mer Rouge et s'étire de part et d'autre du tropiquetropique du CancerCancer. Il s'agit du plus grand désert chaud de la planète, puisqu'il couvre un espace d'environ 9 millions de km² à travers les territoires de l'Algérie, de l'Égypte, de la Libye, du Mali, du Maroc, de la Mauritanie, du Niger, du Sahara occidental, du Soudan, du Tchad et de la Tunisie.

Située à plus de 500 kilomètres de la mer Méditerranée, la ville la plus proche de la région photographiée ici est Taghit, dans la wilaya algérienne de Béchar. L'économie de Taghit est basée sur l'agricultureagriculture et le tourisme. Les voyageurs sont attirés par les grandes dunes de sable de la région, qui sont caractéristiques du Grand ErgErg occidental saharien. La région reçoit moins de 25 centimètres de précipitationsprécipitations par an. Inauguré en 2007, le Parc national de Taghit a été établi pour aider à arrêter l'avance du désert du Sahara et protéger la diversité de la faunefaune. Le projet cherche à préserver les prairies, à restaurer les palmeraies, à replanter des acacias et assurer la reforestation des terrains dégradés.

L'Esa soutient IkonosIkonos 2 en tant que « Mission fournie par une tierce partie », ce qui signifie que l'Esa utilise son infrastructure terrestre, européenne et multimission, ainsi que son expertise pour acquérir, traiter et redistribuer les données de ce satellite vers sa vaste communauté d'utilisateurs.