Planète

Rétro 2008 : un bon bilan pour l'année internationale de la Terre

ActualitéClassé sous :Terre , géologie , Volcanologie

Avant de céder la place à l'astronomie, 2008 fut l'année internationale de la Terre. De notre planète, beaucoup de choses restent encore à comprendre et à découvrir. Bien des surprises attendent ceux qui voudront s'engager dans son étude, comme le démontrent les événements de l'année écoulée.

Crédit : Nasa Goddard Space Flight Center/Reto Stöckli

Trois découvertes importantes ont marqué la géologie en 2008. La graine, la partie solide du noyau de la Terre, serait en fait constituée d'une double structure. La Terre de l'Hadéen pourrait avoir été bien plus accueillante qu'on ne l'imaginait, permettant un développement de la vie assez rapide. C'est ce que suggèrent des traces de la présence d'une tectonique des plaques et d'océans il y a plus de 4 milliards d'années. En bonus, les chercheurs sont maintenant en possession de roches qui seraient les plus vieilles connues à ce jour et provenant du milieu de l'Hadéen, il y a environ 4,2 milliards d'années. On est maintenant sûr que la vie était bien présente sous forme de stromatolites il y a 2,7 milliards d'années et l'on a de nouvelles raisons de penser que les océans trouvent leur origine, non dans le dégazage des volcans, mais dans la chute de matière extraterrestre, peut-être des comètes.

Derrière ces trois découvertes majeures, les géologues ont progressé dans bien d'autres domaines. Le réchauffement climatique est toujours sur le devant de la scène avec la confirmation que les océans subissent bien une élévation moyenne de leur température en accord avec les modèles informatiques. L'un des grands théoriciens de la météorologie et découvreur du chaos qui y règne, vient de nous quitter. Il s'agissait d'Edward Lorenz et son décès est suivi par celui de Jacques Piccard dont on se souvient des plongées mémorables dans la fosse des Mariannes, l'endroit les plus profond du monde actuellement connu. Les craintes d'avoir une libération plus rapide que prévue du méthane contenu dans les clathrates des océans, notamment en Arctique, sont toujours bien présentes.

Enfin, l'un de ceux qui avait été le plus lucide très tôt au sujet du risque de réchauffement climatique, le célèbre volcanologue Haroun Tazieff, voit sa mémoire et son héritage défendus par son fils et ses anciens équipiers avec la création d'un centre des sciences de la Terre.
 

30 janvier 2008 > La plus ancienne trace de vie date de 2,7 milliards d'années !

Stromatolite fossile en dôme sur le site de forage de la formation de Tumbiana, photographiée par l'équipe. © Kevin Lepot

Oui, les stromatolites, ces roches dont les plus anciennes datent de plusieurs milliards d'années, ont bien été formées par des micro-organismes. La preuve vient d'en être apportée par une équipe française, après une campagne de forage en Australie.

12 mars 2008 > Découverte : la Terre a un double cœur solide !

Ce schéma de l'intérieur de la Terre serait trop simple. Même la graine (Inner core) aurait une double structure. Crédit : University College London

L'idée avait été proposée il y a une vingtaine d'années et elle a été confirmée par un groupe de géophysiciens de l'université de l'Illinois. La graine, la partie solide du noyau de la Terre, n'est pas homogène. Elle possède elle-même un cœur ayant des propriétés physiques différentes.

17 mars 2008 > L'océan mondial est-il d'origine extraterrestre ?

La comète Wild 2 est constituée en grande partie de glace. Ses sœurs ont probablement contribué à la formation des océans terrestres. Crédit : Nasa

Une nouvelle méthode d'analyse des isotopes du chlore au niveau des dorsales océaniques suggère que les océans se sont formés quelques millions d'années après la formation de la Terre, à partir de matériaux extraterrestres. Ce nouvel outil devrait apporter à l'avenir d'autres résultats sur la dynamique du manteau terrestre.

17 avril 2008 > Le grand mathématicien et météorologue Edward Lorenz est décédé

Edward Lorenz en 1994. Crédit : Charles Semmer

Edward Lorenz, père de la théorie du chaos et rendu célèbre par l'effet papillon, est décédé à l'âge de 90 ans le 16 avril 2008 à Cambridge (Massachusetts). 

27 juin 2008 > On a simulé la formation d'un supercontinent

Le schéma du cycle de Wilson.Crédit : Florida State University

Le cycle de Wilson, qui décrit la formation puis la dislocation d'un supercontinent sur une période d'environ 400 millions d'années, vient peut-être de trouver une explication. Des physiciens pensent en effet en avoir découvert le mécanisme en s'aidant, astucieusement, d'une expérience simple réalisable sur une paillasse.

26 août 2008 > L'héritage d'Haroun Tazieff défendu par son fils grâce à un Centre pour les Sciences de la Terre

Frédéric Lavachery, le fils d'Haroun Tazieff. Crédit : Laurent Sacco/Futura-Sciences

Il y a dix ans, le 2 février 1998, celui que Jean Cocteau appelait le poète du feu nous quittait. Aujourd'hui, soucieux de transmettre aux générations futures l'héritage scientifique et éthique d'Haroun Tazieff, Frédéric Lavachery, son fils, a lancé avec l'appui des anciens équipiers de Garouk le Centre Haroun Tazieff pour les Sciences de la Terre.

2 octobre 2008 > A-t-on découvert la roche la plus vieille du monde ?

Une vue de la baie d'Hudson et de la ceinture verte du Nuvvuagittuq où la roche peut-être la plus vieille du monde a été découverte. Crédit Science

Un groupe de chercheurs américains et canadiens a peut-être déniché la plus vieille roche connue au monde, accusant semble-t-il 4,28 milliards d'années. Cette découverte extraordinaire faite le long de la baie d'Hudson nous ouvrirait une fantastique fenêtre sur le passé le plus ancien de la Terre, peu de temps après l'impact géant à l'origine de la Lune. Mais des doutes demeurent... 

3 novembre 2008 > Jacques Piccard, le pionnier des grands fonds, est décédé

Jacques Piccard. Crédit : Université catholique de Louvain

Il était l'homme des grandes profondeurs, non seulement océaniques, mais aussi humaines. Jacques Piccard s'est éteint samedi en son domicile de La Tour-de-Peilz, sur les bords du Lac Léman qu'il aimait tant.

20 novembre 2008 > Le refroidissement de l'océan était dû... à une erreur instrumentale

Une balise Argo en surface, prête à transmettre ses données aux satellites. © 2004 Sabrina Speich/Argo Information Centre

En 2006 paraissait un article qui montrait que depuis 2003 et contrairement à toute attente, l'océan mondial se refroidissait à un rythme soutenu. Cette conclusion était en contradiction flagrante avec l'idée que le réchauffement actuel est, au moins en partie, dû à une augmentation des gaz à effet de serre. Elle contredisait aussi d'autres observations (hausse du niveau de la mer, mesures satellitaires d'un déséquilibre positif du radiatif...). L'explication est aujourd'hui comprise : il s'agissait d'erreurs de calibration... L'histoire vaut la peine d'être racontée.

28 novembre 2008 > La tectonique des plaques daterait de plus de 4 milliards d'années  

La région des Jack Hills, en Australie, où ont été découverts les plus vieux zircons connus sur Terre. En bas à droite, l'image au microscope d'un zircon vieux de 4,03 milliards d'années. Crédit : Nature-B. Watson & M. Hopkins

Les géologues s'en doutaient et les preuves s'accumulent, même si la messe n'est pas encore dite : il y a quatre milliards d'années, la Terre de l'Hadéen ressemblait déjà à celle d'aujourd'hui avec ses océans et, surtout, une tectonique des plaques. Une nouvelle analyse de zircons vient donner encore plus de poids à cette hypothèse.

18 décembre 2008 > Le réchauffement climatique passe-t-il à la vitesse supérieure ?

Clathrate brulant. Crédit : American Institute of Physics

La fonte record des glaces du Groenland et le dégazage massif des dépôts de méthane autrefois congelé dans le sous-sol des côtes sibériennes indiquent que des changements importants sont en train de se produire en Arctique, risquant d'amplifier le réchauffement du climat mondial.

Cela vous intéressera aussi