Planète

Retour de mission des chercheurs de l'Institut Alfred Wegener : les glaciers de l'Antarctique oriental sont stables

ActualitéClassé sous :Terre

-

A travers les missions "Polar 2" et "Polar 4", les scientifiques de l'Institut Alfred Wegener (Alfred-Wegener-Institut, ou AWI) ont cherché à savoir si la quantité de glace disponible dans l'Antarctique est en progression ou en régression - et donc s'il y a une influence des glaciers sur la montée du niveau de la mer.

A cette fin, une campagne de mesures de l'épaisseur de la glace a été entreprise à bord d'avions spécialisés. Les données de la dernière saison (2001-2002) ont amené les chercheurs de l'AWI à la conclusion que le glacier Jutulstraumen, situé en Antarctique oriental et atteignant une superficie de quelques 120 000 km2, a un bilan de masse équilibre. "Ce glacier est stable", affirme le Dr Uwe Nixdorf, directeur scientifique de la mission ; "Nous supposons que ces mesures sont valables pour tout l'Antarctique oriental". Les données de deux glaciers plus éloignés, se trouvant à la limite de l'Antarctique occidental, vont être maintenant exploitées.

Antarctique oriental et occidental sont deux régions très différentes, séparées par la chaîne de montagnes Transantarctique.

Cela vous intéressera aussi