Planète

La pollution à Ground Zero suite aux attentats du 11 septembre

ActualitéClassé sous :Terre , Ground Zero , World Trade Center

L'immeuble de la Deutsche Bank à Manhattan qui avait été gravement endommagé lors des attentats du 11 septembre est toujours debout 6 ans après.

Note : les Bulletins Electroniques (BE) sont un service ADIT et sont accessibles gratuitement sur www.bulletins-electroniques.com

La destruction de l'immeuble présente en effet des risques importants puisque lors de sa chute, le World Trade Center a créé un nuage de poussière toxique contenant entre autres amiante, plomb et mercure qui a envahi l'immeuble de la Deutsche Bank. L'immeuble est également infesté par la moisissure.

The Lower Manhattan Development Corporation (LMDC) a acquis l'immeuble en 2004 et a depuis préparé un projet de destruction suffisamment sûr pour les travailleurs et les riverains que l'EPA a accepté en septembre 2005. Les plans ont été perturbés par la découverte de restes humains appartenant à des victimes du 11 septembre.

Des recherches ont depuis été entreprises mais elles ont été interrompues à plusieurs reprises par l'EPA pour des raisons de sureté. LMDC espère finir les travaux de démolition au printemps 2007.

Le nuage de poussières toxiques soulevé par la chute du World Trade Center pose d'autres problèmes. De nombreux policiers et pompiers présents sur le site après la catastrophe souffrent aujourd'hui d'affections respiratoires importantes : asthme, sinusite chronique, fibrose pulmonaire, ainsi que de maux d'estomac.

Les médecins ont également décelé un nombre important de cancers mais hésitent pour l'instant à les relier directement à la pollution de Ground Zero. Selon le Dr Levin du World Trade Center Medical Monitoring Programs au Mt Sinai Hospital, 60 personnes sont décédées suite à ce type d'infection. Pour l'instant, un seul décès, par fibrose pulmonaire a été officiellement attribué à Ground Zero après autopsie.

Cela vous intéressera aussi