Planète

Pas d'autorisation d'exploitation pour le réacteur de recherche FRM II

ActualitéClassé sous :Terre

-

Actuellement, les experts du ministère fédéral vérifient si toutes les conditions sont remplies pour délivrer une autorisation d'exploitation au réacteur de recherche FRM II.

Crédit : http://chronomath.irem.univ-mrs.fr

Jurgen Trittin affirme que la Bavière a remis des documents incomplets. La Bavière reproche à l'inverse au gouvernement fédéral de retarder sans raison la délivrance de l'autorisation.

Fin 2001, la Bavière et le ministère fédéral de la recherche se sont accordés sur un compromis : le réacteur de recherche FRM II pourra être exploité pendant dix ans avec de l'Uranium très enrichi (HEU). Dans le même temps, un nouveau type d'élément combustible sera développé et son enrichissement se situera entre celui du HEU et celui du LEU (uranium faiblement enrichi). Les combustibles viendront d'Allemagne pendant les dix prochaines années : 8 kg de HEU sont nécessaires pour chaque élément combustible, le besoin total s'élevant donc à 40 kg par an. Le réacteur à haute température de Hamm Uentrop fournit la matière première à partir de laquelle les combustibles sont fabriques en France.

Le physicien Wolfgang Waschkowski espère que la procédure d'autorisation pour le FRM II pourra enfin être conclue après les élections parlementaires. " Depuis des années, les chercheurs s'exilent parce qu'ils n'ont plus de perspectives en Allemagne " déplore-t-il.

Cela vous intéressera aussi