Planète

Lancement d’un satellite pour observer la Terre en 3D

ActualitéClassé sous :Terre , Astronautique , Astronomie

Un lanceur russe Dniepr doit lancer le 21 juin le satellite Tandem-X conçu par Astrium pour observer la Terre en trois dimensions. Ce satellite rejoindra en orbite TerraSAR-X mis à poste pendant le Salon du Bourget 2007. Ensemble, ils formeront le premier interféromètre SAR (radar à ouverture synthétique) et vont cartographier la totalité des terres émergées.

A Baïkonour, intégration du satellite Tandem-X dans la coiffe de Dniepr, un ancien missile balistique russe reconverti en lanceur. Crédit Astrium

Construits par l'industrie spatiale allemande, Tandem-X et TerraSar-X reposent sur un modèle de conception pratiquement similaire et voleront à une distance l'un de l'autre de quelques centaines de mètres à peine. L'objectif principal de la mission est d'effectuer le relevé de toutes les terres émergées « en 3D » et plus précisément de réaliser un modèle numérique d'élévation (MNE) d'une précision jusqu'ici inégalée.

Pour réaliser cette mission ambitieuse, les deux satellites vont voler en formation pendant au moins trois ans à plus de 500 kilomètres d'altitude (Tandem-X est conçu pour fonctionner pendant au moinsc cinq ans). Résultat, pour une grille d'un maillage de 12 mètres, les données d'élévation pourront être calculées avec une précision inférieure à 2 mètres.

Mesures précises du relief

Les MNE sont utiles pour une large gamme d'applications. Ce type d'information actualisées et précises sur la constitution de la surface du globe sont absolument nécessaires dans des disciplines géoscientifiques telles que l'hydrologie, la géologie et l'océanographie. Dès qu'ils seront disponibles à partir de 2013, ils pourront, par exemple, être utilisés dans le cadre de catastrophes naturelles, de gestion des ressources minérales, voire de sécurité.

Ces MNE seront exploités par le Centre aérospatial allemand (DLR) et leur adaptation aux besoins d'utilisateurs commerciaux, ainsi que sa diffusion internationale, seront assurées exclusivement par la société Infoterra.

La mission Tandem-X est mise en œuvre dans le cadre d'un partenariat public-privé (PPP) conclu entre la DLR et Astrium, avec le financement du ministère allemand de l'Industrie et de la Technologie.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi