Financé pour plus des deux tiers par la NASA, le reste provenant du DLR (German Aerospace Center), Grace (Gravity recovey climate experiment) est un projet visant à améliorer les connaissances du champ de gravité terrestre à partir de la réalisation d'une trajectographie très fine de deux satellites et de la mesure des forces agissant sur eux.
Cela vous intéressera aussi

Pour y parvenir, deux satellites identiques, Tom et Jerry, équipés de capteurscapteurs micro-ondes, permettant de détecter toute fluctuation entre leurs orbitesorbites, et d'accéléromètresaccéléromètres grâce auxquels sont enregistrées toutes les modifications de leur trajectoire, viennent d'être lancés du cosmodrome Plesetsk, en Russie.

Durant cinq ans, Grace dressera chaque mois une nouvelle carte de la gravitationgravitation terrestre. Les premiers secteurs à bénéficier des résultats de cette mission seront la météorologie et la climatologie, ainsi que les sciences de la TerreTerre, en particulier l'étude de la tectonique des plaques.